Impact

L’Impact en quête de stabilité

Publié | Mis à jour

L’Impact alterne les bons et les mauvais matchs depuis le début de la saison et avant de penser à progresser, le club devra d’abord travailler à afficher plus de constance.

L’entraîneur du club montréalais, Rémi Garde, a insisté sur ce point, dimanche, à la suite du satisfaisant verdict nul de 0-0 obtenu contre New York City au Yankee Stadium, une semaine après la dégelée de 7-1 subie à Kansas City.

«Je crois qu'on a un début de saison en dents de scie, on monte, on descend, on n'est pas constants dans notre production, donc avant de chercher à améliorer, je pense qu'on doit stabiliser l'équipe avec le visage qu'elle a montré hier», a-t-il souligné.

«L'important, c'est d'arrêter d'avoir ces sautes d'investissement, de concentration, de solidarité, a également observé le Français. Si on veut faire quelque chose dans le  championnat, il faut que ce soit une base, qu'on stabilise ça.»

À lire:

Match nul au Yankee Stadium

Le jeu blanc était important

Le club devra encore se passer d’Ignacio Piatti lors du prochain, mardi contre D.C. United à Washington. Qui plus est, l’attaquant Maxi Urruti sera également absent après s’être pris un carton rouge à New York.

Malgré tout cela, Garde n’a pas trop voulu s’avancer sur la composition de son onze de départ, notamment au poste d’attaquant, où la logique veut que le Québécois Anthony Jackson-Hamel, seul autre véritable avant-centre du club, obtienne du temps de jeu en l’absence d’Urruti.

«Je ne sais pas si c'est Anthony Jackson qui va jouer, aucune décision n'a été prise, a indiqué l’entraîneur. Le système peut varier, tout est ouvert. Non seulement il manque Maxi, mais il manque Nacho, ça fait des armes offensives très, très importantes qui ne sont pas là, donc peut-être que je vais penser à organiser autrement, je ne sais pas encore.»

D.C. United se trouve dans une situation similaire à celle de l’Impact dans la mesure où le meneur de jeu de l’équipe, l’attaquant Wayne Rooney, ne pourra être de la partie après avoir lui aussi été expulsé samedi.

United a subi une correction de 4-0 à domicile contre le Los Angeles FC, alors il est difficile de prédire quel visage le club présentera mardi.

«Ils ont fait une sortie de route, comme nous, a affirmé Garde. Toute équipe qui a ce genre de mésaventure va resserrer les boulons, il va certainement y avoir une réaction de leur part.»

Voyez le point de presse complet dans la vidéo ci-dessus.