MLS

Wayne Rooney expulsé, DC United lessivé

Publié | Mis à jour

Visiblement frustré par la domination du Los Angeles FC (LAFC), Wayne Rooney a écopé d’un carton rouge et le DC United a été vaincu 4 à 0, samedi, à Washington.

À la 52e minute, l’attaquant de 33 ans a violemment plongé dans les jambes d’un adversaire qui lui avait soutiré le ballon. L’officiel a ensuite eu recours à la reprise vidéo et il a décidé d’envoyer l’Anglais au vestiaire.

Au moment de l’expulsion de l’attaquant vedette, les visiteurs menaient déjà par trois buts, grâce à des réussites de Carlos Vela et Diego Rossi (deux fois).

Le milieu de terrain uruguayen a d’ailleurs complété son tour du chapeau une vingtaine de minutes plus tard.

Devant la cage du LAFC (5-0-1), Tyler Miller a réalisé trois arrêts pour obtenir son deuxième blanchissage consécutif.

Ce revers était la première défaite du DC United (3-1-1) en 2019.

Toronto toujours invaincu

Dans la Ville Reine, le Toronto FC a soutiré un verdict nul de 2 à 2 au Fire de Chicago, ce qui leur a permis de maintenir leur fiche immaculée.

Depuis le début des hostilités dans la Major League Soccer (MLS), les Torontois ont amassé trois victoires et un match nul.

Dans l’affrontement du jour, Jonathan Osorio a égalé la marque à la 76e minute. Le milieu de terrain de 26 ans a redirigé un centre de Jozy Altidore derrière le gardien David Ousted.

C’est d’ailleurs Altidore qui a inscrit la première réussite des vainqueurs. Le gros attaquant a également marqué grâce à une tête.

Du côté du Fire, C.J. Sapong et Nemanja Nikolic ont placé le ballon derrière la ligne des buts. Par conséquent, le gardien Alex Bono a stoppé un seul tir sur les trois qu’il a reçus.