JiC

«Ambrosie et Wetenhall nient le succès québécois!»

Publié | Mis à jour

L’ancien joueur de ligne défensive des Alouettes de Montréal Gabriel Grégoire a accusé le propriétaire des Moineaux, Bob Wetenhall, et le commissaire de la Ligue canadienne de football, Randy Ambrosie, de mépriser le succès québécois.

À lire aussi

Profondément déçu qu’Éric Lapointe ne soit plus dans le coup dans le dossier de l'achat des Alouettes, Grégoire s’est lancé dans un discours senti, vendredi à l’émission JiC.

«Ambrosie et Wetenhall nient le succès québécois! a-t-il déploré lors du segment "Le Colisée". J’ai parlé à des anglophones aujourd’hui, ils m’ont dit que l’équipe de football appartient aux "Frenchies". Ce sont nous, les "Frenchies". [...] Il y a juste Ambrosie, le commissaire de la Ligue canadienne, qui a un mépris pour Éric.»

Celui qui a aidé les Alouettes à remporter la Coupe Grey en 1977 a également dénoncé la mauvaise gestion de l’organisation, qui explique selon lui la piètre valeur de l'équipe.

«Kavis Reed a donné 350 000$ à Mike Sherman. Il est allé chercher ses deux petits chums incompétents à 100 000$ chacun», a-t-il déploré.

«Cette équipe, elle vaut quoi? Neuf, 10, 11 millions? Mais non, elle vaut une piasse! Tu donnes une piasse parce que t’as des dettes en partant», a ajouté Grégoire.

Voyez la diatribe de Gabriel Grégoire dans la vidéo ci-dessus.