Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Canadiens

Une adaptation imprévisible

Publié | Mis à jour

Avec ce qu’il a démontré au cours de la dernière année, Cayden Primeau a un potentiel très intéressant aux yeux de tous les observateurs. Cependant, personne n’est capable de chiffrer la période de temps dont le jeune gardien aura besoin pour s’adapter aux rangs professionnels.

«Cayden va avoir une adaptation durant laquelle on va l’encadrer. Notre rôle est de nous adapter à sa réalité, a indiqué l’entraîneur-chef du Rocket de Laval, Joël Bouchard. Il aura aussi sa part de responsabilités comme tous les autres. Si on était capable de dire comment un joueur va s’adapter, on n’aurait pas besoin de repêchage. L’adaptation au prochain niveau est différente pour chaque joueur.»

Son gardien chez le Rocket, Connor Lacouvee, connaît très bien les obstacles que Primeau pourrait rencontrer à ses premiers pas chez les pros. Il a passé quatre années dans la NCAA avant de faire le saut cette saison.

«Il y a une différence de calibre entre la NCAA et la Ligue américaine, a précisé Lacouvee. Quand tu arrives chez les pros, tu dois faire quelques ajustements. Les tirs sont plus puissants et les joueurs dégainent plus rapidement.

«L’autre aspect important, c’est le calendrier qui est plus chargé que dans les rangs universitaires. Tu joues plus de matchs, tu as moins d’entraînements et les voyages sont plus nombreux. »

Lutte féroce à l’horizon

Le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, et celui du Rocket, Larry Carrière, pourraient avoir des décisions difficiles à prendre au prochain camp d’entraînement, alors qu’ils auront quatre jeunes gardiens sous contrat.

Avec le grand club, Antti Niemi, l’adjoint de Carey Price, devient joueur autonome. Ce qui pourrait ouvrir la porte à Charlie Lindgren, qui a un contrat de la LNH pour les deux prochaines campagnes.

On pourrait donc assister à une lutte à trois pour les deux postes à Laval entre Primeau, Michael McNiven et possiblement Lacouvee. Celui-ci a rendu de bons services à la troupe de Joël Bouchard cette saison. Un dossier à suivre.