Crédit : Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

LHJMQ

Alexis Lafrenière, joueur par excellence de la LHJMQ

Publié | Mis à jour

Alexis Lafrenière n’a que 17 ans, mais il est déjà un habitué des honneurs individuels. Mercredi, le jeune hockeyeur de l’Océanic de Rimouski est reparti du Gala des rondelles d’or avec deux distinctions de plus, dont le trophée Michel Brière remis au joueur le plus utile de la saison.

Lafrenière a aussi mis la main sur le trophée Paul-Dumont de la personnalité de l’année.

À sa deuxième saison dans la LHJMQ, le numéro 11 de l’Océanic de Rimouski a terminé à égalité au deuxième rang des pointeurs du circuit Courteau avec 105 points en 61 matchs.

Il a aussi représenté le Canada lors du dernier Championnat mondial de hockey junior durant la période des Fêtes.

«C’est le fun d’être reconnu par la ligue. Mais ce sont des honneurs individuels et il y a toujours une équipe qui travaille derrière. Pour moi, ce sont presque des trophées d’équipe.»

Lafrenière a d’ailleurs pu profiter de la soirée de mercredi pour faire un brin de jasette avec certaines légendes présentes à Québec, comme Guy Lafleur et Mario Lemieux.

«C’est spécial. Ce sont des légendes, non seulement de la LHJMQ, mais aussi de la LNH. Brad Richards a été l’un des grands joueurs à Rimouski, alors ç’a été le fun de pouvoir le rencontrer.»

Son coéquipier Charle-Edouard D’Astous est lui aussi reparti avec deux honneurs, dont le trophée Émile-Bouchard remis au défenseur par excellence du circuit. Il a aussi reçu le titre de joueur humanitaire de l’année.

Les Huskies à l'honneur

Sans trop de surprise après la saison qu’ils ont connue, les Huskies de Rouyn-Noranda ont vu trois des leurs remporter cinq des 12 trophées remis mercredi.

Mario Pouliot a tout d’abord été honoré pour son travail autant derrière le banc qu’au deuxième étage, puisqu’il a été nommé entraîneur et directeur général de l’année.

«De vivre la saison qu’on vit, je me sens tellement privilégié. Ce qui rend le tout encore plus spécial, c’est que les trois quarts des joueurs des Huskies présentement ont été repêchés par mon fils [Raphaël] et le personnel de recrutement des Huskies. De travailler avec ces joueurs maintenant, c’est spécial», a-t-il reconnu.

L’attaquant Peter Abbandonato a quant à lui vu son championnat des compteurs de la saison être confirmé lorsqu’on lui a remis le trophée Jean-Béliveau, puis il a ensuite été élu joueur le plus gentilhomme de la dernière saison. En plus de ses 111 points en 68 matchs, il n’a aussi écopé que de 14 minutes de pénalité.

Finalement, Samuel Harvey a mis la main sur le trophée Jaques-Plante, remis au gardien ayant maintenu la meilleure moyenne de buts alloués en saison.

Lavoie meilleur espoir

Pendant que le débat fait rage à savoir qui de Raphaël Lavoie ou de Jakob Pelletier est le meilleur espoir en vue du prochain repêchage de la LNH, la LHJMQ a statué, mercredi, que Lavoie avait une longueur d’avance puisque c’est lui qui a remporté le trophée Michael Bossy remis au meilleur espoir professionnel. C’est d’ailleurs Bossy lui-même qui lui a remis le trophée.

«De recevoir le trophée des mains de M. Bossy et de lui serrer la main, c’est un sentiment incroyable. C’est le fun, mais, d’un autre côté, il ne faut pas que j’arrête. Là, je l’ai et il ne faut pas que je le perde. On joue justement contre lui en séries! Ça va être une bonne série.»

Les Mooseheads de Halifax de Lavoie et les Wildcasts de Moncton de Pelletier s’affronteront effectivement au deuxième tour, dès vendredi à Halifax.

Les gagnants

Trophée Michel-Brière

Joueur le plus utile

Alexis Lafrenière

Océanic de Rimouski

Trophée Jean-Béliveau

Meilleur marqueur

Peter Abbandonato (A)

Huskies de Rouyn-Noranda

Recrue de l’année

Jordan Spence (D)

Wildcats de Moncton

Trophée Paul-Dumont

Personnalité de l’année

Alexis Lafrenière (A)

Océanic de Rimouski

Trophée Ron-Lapointe

Entraîneur de l’année

Mario Pouliot

Huskies de Rouyn-Noranda

Trophée Michel Bossy

Meilleur espoir professionnel

Raphaël Lavoie

Mooseheads de Halifax

Trophée humanitaire

Charle-Édouard D’Astous

Océanic de Rimouski

Trophée Maurice-Filion

Directeur gérant de l’année

Mario Pouliot

Huskies de Rouyn-Noranda

Trophée Frank-J-Selke

Joueur le plus gentilhomme

Peter Abbandonato

Huskies de Rouyn-Noranda

Trophée Jacques-Plante

Meilleure moyenne de buts alloués

Samuel Harvey

Huskies de Rouyn-Noranda

Trophée Émile-Bouchard

Défenseur de l’année

Charles-Édouard D’Astous

Océanic de Rimouski