Les Partants

«Je ne pense pas que Simon Kean a ce qu’il faut» - Dillon Carman

Publié | Mis à jour

Le boxeur québécois Simon Kean (16-1-0, 15 K.-O.) obtiendra sa revanche contre Dillon Carman (14-4-0, 13 K.-O.) le 15 juin prochain au Centre Gervais Auto de Shawinigan. Mais selon le boxeur ontarien, l’issue du combat-revanche ne devrait pas être différente du premier choc.

«J’ai le sentiment d’avoir un avantage sur Simon, dans tous les sens du terme, a souligné Carman, mercredi, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports. Je suis plus intelligent, plus fort, plus rapide, je suis un meilleur boxeur, je frappe plus fort. Je suis meilleur.»

Lors du premier duel, Kean semblait un peu amorphe, ce qui a peut-être permis à Carman de l’emporter par K.-O. au troisième round.

«Je pense que j’ai vu (NDLR: hier lors de la conférence de presse) un peu d’émotion que je n’avais pas vu en Simon lors de notre premier combat, a continué Carman. Lorsque je regarde dans les yeux de Simon, je vois de la peur. Je ne vois pas un homme qui s’en vient me prendre quelque chose. Et je ne pense pas que Simon a ce qu’il faut pour me prendre quelque chose.»

Carman connaît Kean depuis plusieurs années, remontant au niveau amateur.

«Je ne comprends pas pourquoi Eye of the Tiger (Management) et toutes ces personnes sont si excités par Simon, a confié Carman. Il est le même combattant qu’il était il y a 10 ans. Il fait les mêmes mouvements, il lance les mêmes coups, son esprit est le même. Il se comporte avec une arrogance que je trouve très irrespectueuse.»

Kean a remporté son dernier combat, il y a deux semaines, face à Rogelio Omar Rossi par K.-O. alors que Carman s'est incliné par K.-O. devant le Russe Evgeny Romanov, il y a plus d'un mois.

À voir dans la vidéo ci-dessus.


Réécoutez Les Partants quand vous le voulez sur QUB Radio