LHJMQ

Les Saguenéens regardent vers l'avant

Publié | Mis à jour

Les Saguenéens de Chicoutimi sont déterminés à faire un plus grand bout de chemin dans les séries éliminatoires de la LHJMQ l'an prochain.

L'équipe a tracé son bilan de fin de saison, mardi matin.

L'entraîneur-chef de l'équipe, Yanick Jean, a salué la progression des jeunes joueurs-clés de l'équipe, mais avoue que l'élimination rapide aux mains de l'Océanic de Rimouski au premier tour lui laisse un goût amer.

«On a surpassé les attentes, a souligné Jean. Il y a des raisons pour lesquelles on a perdu en première ronde contre un club à maturité, mais on n'est pas obligés de l'accepter. À partir du premier jour du camp d'entraînement, ce sera le message que l'on va lancer aux joueurs. Il faut que ça soit plus que ça.»

Il promet que l'objectif de gagner au moins une ronde des séries sera partagé aux joueurs dès l'ouverture du prochain camp d'entraînement.

Sur le plan des finances, l'organisation risque d'éponger un léger déficit, malgré une amélioration intéressante au niveau des assistances.

Une saison surprenante

Les Saguenéens ont été balayés en quatre matchs par l’Océanic, subissant l’élimination au terme de la partie du mercredi 27 mars au Centre Georges-Vézina. En saison régulière, la formation de Chicoutimi avait pris le sixième rang de la puissante association de l’Est avec un excellent dossier de 39-22-7.

Le Russe Vladislav Kotkov a été le meilleur pointeur de l’équipe, avec 61 points, dont 34 buts, en 65 parties. Le jeune Hendrix Lapierre a également bien fait avec 45 points en seulement 48 matchs.