Crédit : AFP

F1

Doublé Mercedes au Bahreïn, Stroll 14e

Publié | Mis à jour

Le Britannique Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Bahreïn, dimanche, tandis que le Québécois Lance Stroll a dû se contenter de la 14e place.

Hamilton et son coéquipier Valtteri Bottas ont décroché un doublé pour l’écurie Mercedes. Ils avaient aussi réussi l’exploit il y a deux semaines en Australie, sauf que c’est Bottas qui avait alors obtenu le premier rang.

Charles Leclerc, de Ferrari, qui était parti en première position et qui semblait se diriger vers une victoire, a connu des ennuis de moteur et a terminé troisième.

Il a pu s’accrocher au podium, car la course s’est conclue derrière la voiture de sécurité à cause de l’abandon des deux pilotes Renault.

«Les Ferrari étaient incroyables ce week-end et Charles a fait un excellent travail, a affirmé Hamilton en entrevue après la course. Je suis sûr qu’il est déçu, car il méritait de gagner. Nous avons été chanceux.»

Sebastian Vettel, qui était alors deuxième, a perdu le contrôle de sa Ferrari au 38e tour, ce qui a permis à Hamilton de le dépasser. L’Allemand a complété l’épreuve au cinquième rang, derrière Max Verstappen (Red Bull).

«C’était un Grand Prix fou, fou, fou! La course a été captivante. Il y a eu des faits d’armes extraordinaires, comme lorsque Hamilton a attaqué Vettel d’une manière forte, et de belles bagarres, a indiqué l’analyste F1 de TVA Sports, Christian Tortora.

«Hamilton a profité des malheurs de Leclerc et de Vettel. Parti en pole, Leclerc a rétrogradé au troisième rang après un mauvais départ. Il est parvenu à reprendre l’avantage face à Hamilton et à Vettel jusqu’à ce qu’il rencontre un problème de moteur.»

Stroll avait obtenu le 18e meilleur temps en qualifications. Le Québécois avait terminé neuvième en Australie à la mi-mars.

«Malheureusement, Stroll a fini loin derrière, a commenté Tortora. En plus, il a été impliqué dans un accrochage avec Romain Grosjean, qui a été forcé à l’abandon. Bref, ce n’était pas le jour de Stroll. 

Avec sa deuxième place, Bottas (44 points) demeure en tête du classement des pilotes, un point devant Hamilton (43). Verstappen (27), Leclerc (26) et Vettel (22) les suivent dans l’ordre.

(Avec l'Agence QMI)