Tennis

Federer donne une leçon de tennis à Shapovalov

Publié | Mis à jour

Denis Shapovalov a goûté à la médecine de Roger Federer, vendredi soir, en demi-finale de l’Omnium de Miami. Le Suisse de 37 ans n’a mis que 72 minutes pour vaincre l’Ontarien de 19 ans en deux manches de 6-2 et 6-4 et pour accéder à la ronde ultime du tournoi Masters 1000.

Le jeune Canadien, 23e au monde, a été complètement dominé par Federer, présentement cinquième au classement de l’ATP. Ses ennuis au service ne l’ont certainement pas aidé face à l’ancien numéro un mondial, qu’il affrontait pour la première fois.

En effet, Shapovalov a commis cinq doubles fautes et n’a enregistré que 52 % de réussite en premières balles. De plus, il n’a remporté que 31 % des points sur sa deuxième mise en jeu.

En revanche, Federer a excellé dans toutes les facettes du jeu, et n’a eu aucun mal à protéger son service malgré un faible taux de réussite de 49 % en premières balles. Il n’a d’ailleurs fait face qu’à deux balles de bris contre 11 pour son adversaire.

Rendez-vous avec Isner

En finale, Federer affrontera le champion en titre du tournoi, l’Américain John Isner, qui a vaincu le Québécois Félix Auger-Aliassime en deux manches de 7-6 (3) et 7-6 (4) plus tôt en journée, dans l’autre demi-finale.

Le Suisse sera en quête d’un deuxième titre cette saison et d’un 101e en carrière. Il avait également accédé à la finale d’Indian Wells plus tôt au mois de mars, mais s’était incliné devant l’Autrichien Dominic Thiem.

Quant à Shapovalov, sa présence dans le carré d’as à Miami lui permettra de grimper au 18e rang mondial la semaine prochaine. C’est la troisième fois dans sa jeune carrière qu’il atteint ce stade dans un tournoi Masters 1000. Il avait également réalisé l’exploit à Montréal, en 2017, et à Madrid, en 2018. Il s’était incliné les deux fois devant l’Allemand Alexander Zverev.