Crédit : USA TODAY Sports

Football

Déjà la fin pour l’AAF?

Publié | Mis à jour

L’incapacité de l’Alliance of American Football (AAF) d’obtenir la collaboration de l’Association des joueurs de la NFL (NFLPA) compromet grandement l’existence de cette nouvelle ligue américaine de football, selon son actionnaire majoritaire, Tom Dundon.

Quelques semaines après le début de ses activités, l’AAF n’a toujours pas été en mesure d’assurer un accord pour pouvoir utiliser de jeunes joueurs de la NFL.

«Si l’Association des joueurs ne veut pas nous prêter de jeunes joueurs, nous ne pouvons pas être une ligue de développement», a indiqué Dundon mercredi, au quotidien USA Today. Ce dernier a investi 250 millions $ dans l’AAF en février.

«Nous considérons nos options et l’une d’elles est d’arrêter la ligue», a poursuivi Dundon, qui est aussi propriétaire des Hurricanes de la Caroline.

L’AAF se voulait, pour le football, le pendant du niveau AAA pour le baseball majeur.

Dundon entend prendre une décision quant à l’avenir de la ligue dans les deux prochains jours.

Des craintes

Un responsable de la NFLPA, qui a demandé de conserver l’anonymat, a expliqué au «USA Today» que son organisation était préoccupée par les risques de prêter ses jeunes joueurs à l’AAF.

Les inquiétudes sont relatives à la sécurité et à la santé des joueurs, qui ne bénéficieront peut-être pas du temps de repos nécessaire entre deux saisons de la NFL. À la NFLPA, on craint que certaines équipes de la AAF abusent de leur pouvoir pour forcer les jeunes joueurs à jouer afin d’être admissibles à une place dans la NFL à l’automne.

La NFLPA craint aussi que de jeunes joueurs soient blessés dans l’AAF et, par conséquent, ratent la saison suivante dans la NFL.

La saison dans l’AAF est de 10 semaines et se déroule entre les mois de février et d’avril.