Compte Twitter @CanadaSoccerEN

Crédit : Compte Twitter @CanadaSoccerEN

MLS

Gold Cup et une semaine de premières en MLS

Gold Cup et une semaine de premières en MLS

Patrice Bernier

Publié 25 mars
Mis à jour 25 mars

La nouvelle structure de l’équipe canadienne de soccer a passé son premier test avec brio. L’entraîneur-chef John Herdman n’a pas encore perdu en quatre matchs à la barre de la formation et il a vu ses joueurs marquer 18 buts et en accorder un seul.

Le Canada n’a pas encore affronté de grosses nations, certes, mais il aurait tout de même pu chuter comme il l’a déjà fait auparavant. Cette jeune équipe n’a pas froid aux yeux et c’est beau à voir.

Cela dit, le vrai test s’en vient: la Gold Cup. La formule tournoi, le voyagement, la chaleur... il y aura plusieurs nouvelles réalités pour ce groupe. C’est là qu’on va voir si cette culture qui a été implantée va fonctionner. Cette Gold Cup va nous permettre de voir où se situe le Canada présentement.

Une semaine record pour les académies en MLS

En cette semaine de trêve internationale, il n’y avait que cinq rencontres en MLS.

Et dans deux de ces rencontres, nous avons pu voir plusieurs jeunes joueurs fouler les terrains.

Le FC Dallas a égalé un record en envoyant sur le terrain pas moins de cinq joueurs qui ont grandi au sein de leur académie... et ils ont gagné! En fin de match, leurs milieux de terrain avaient 17, 18 et 19 ans. On veut souvent des vétérans à cette position, mais ils n’ont pas eu peur de les mettre dans le bain et de les laisser se mouiller.

Quelques heures plus tard, le Real Salt Lake a battu le record du FC Dallas en utilisant six joueurs de leur académie. Ils ont perdu 2-1 contre LAFC, mais on a eu droit à un bon spectacle et ça met de l’avant les jeunes joueurs, les joueurs de demain en MLS.

Une première victoire pour Orlando

L’Orlando City SC a gagné son premier match de la saison, mais ce n’était pas le plus plaisant à regarder. Orlando a tenté de s’en sortir avec le jeu long (23% de longues passes), comme en fait foi ses 57% de passes réussies alors que l’on se situe habituellement dans les 70 ou 80%. Ce n’était pas beau, mais c’était efficace. Ils ont trouvé une bonne formule pour vaincre les Red Bulls chez eux, ce qui n’est vraiment pas facile à faire.

L’Union de Philadelphie était aussi à la recherche de sa première victoire et c’est maintenant chose faite. On a revu le David Accam des beaux jours. Avec deux buts et une passe décisive, il a connu son meilleur match en plus d’un an. Espérons qu’il pourra se servir de cette performance comme tremplin pour le reste de la campagne.

Le FC Cincinnati a pour sa part gagné son premier match sur la route en défaisant le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. L’équipe a maintenant sept points en quatre rencontres, ce qui constitue un très bon départ pour une nouvelle organisation. Je ne crois pas que ça va se poursuivre encore longtemps, mais chose certaine, ils ont récolté de précieux points.