Canadiens

«Au cours de l’été, on va devoir revisiter ce dossier»

Publié | Mis à jour

Jonathan Drouin représente un des plus beaux talents bruts des Canadiens de Montréal, mais ses revirements coûteux et son jeu inégal ont eu des conséquences.

«On constate que Claude Julien joue avec le temps de glace de Drouin. Il est de moins en moins utilisé, a analysé le descripteur de hockey à TVA Sports, Félix Séguin, lundi matin, à l’émission «Les Partants».

En effet, l’entraîneur-chef a fait du numéro 92 le joueur le moins utilisé, samedi, et il a limité son temps de glace à 9 min 57 s, le lendemain, à Raleigh. Seul Jesperi Kotkaniemi a moins joué face aux Hurricanes (9 :33)

«C’est clair que Julien est insatisfait et il cherche peut-être à protéger l’équipe. Au cours de l’été on va devoir revisiter ce dossier à savoir ce qu’on en fait, comment on l’entoure ou comment on change les plans de l’équipe par rapport à ça.»

D’après Félix Séguin, il ne faut pas que la situation devienne une distraction.

«Ce qui est le plus important en ce moment, c’est gagner des matchs. Je ne pense pas que Julien va décider du jour au lendemain de le laisser de côté.

«Il va continuer à le faire jouer, parce qu’il sera capable, notamment en avantage numérique, d’aider l’équipe.»

Max Domi : attention!

Quant à Max Domi, qui a offert une performance de trois points face aux Sabres de Buffalo, samedi, le fougueux attaquant prend trop de décisions risquées.

Meilleur pointeur des siens, le numéro 13 prend souvent des décisions pouvant mettre ses coéquipiers dans le pétrin.

«Même s’il a été le meilleur joueur sur la patinoire, samedi, j’ai encore trouvé qu’il traversait la ligne de l’indiscipline quand il a voulu s’en prendre à Rasmus Dahlin ou à Jeff Skinner», a noté le descripteur.

«Si les Canadiens parviennent à se qualifier pour les séries et qu’il fait ça contre le Lightning, ça va coûter une punition et c’est sûr que le Lightning va marquer.»

Écoutez l'intervention de Félix Séguin dans la vidéo, ci-dessus.