Crédit : USA TODAY Sports

LNH

Kovalchuk qualifie sa situation de «horrible»

Publié | Mis à jour

Le retour d’Ilya Kovalchuk en Amérique du Nord n’a pas connu le succès escompté. Tant pour le joueur que pour les Kings de Los Angeles.

Après avoir collé deux saisons consécutives de 30 buts dans la Ligue continentale russe (KHL)  franc-tireur de 35 ans n’a que 14 buts en 60 parties en maintenant une moyenne de ,052 point par match.

L’entraîneur-chef Willie Desjardins a décidé de le laisser de côté dans deux des trois dernières rencontres des Kings, ce qui a déplu au principal intéressé.

«C’est horrible», a-t-il déclaré au quotidien «Los Angeles Times».

Celui qui a déjà enregistré des saisons de 52 et 42 buts lors de ses beaux jours le circuit Bettman se l’explique mal, celle-là. Selon lui, l’embauche de Desjardins, qui a succédé à John Stevens en novembre, nuit à sa saison.

«Depuis que Willie est ici, je n’ai pas ma chance. Je joue cinq ou six minutes par match. J’ai joué avec (Kopitar). Nous avons bien fait et nous avons marqué dans chacun des cinq matchs.

«Ensuite, il a changé la formule et je n’ai pas joué beaucoup par la suite. C’est sa façon de diriger et il est responsable des résultats.»

«Je pense que c'est une chose difficile pour lui, a expliqué Desjardins. Nous sommes à un moment où nous devons aussi regarder quelques jeunes joueurs.

«C’est une situation peu commode pour les autres joueurs. Mais j'ai beaucoup de respect pour lui et son amour pour le hockey.»

Pourtant, ce n’est pas le point de vue du vétéran.

«Il ne fait pas jouer les jeunes, il habille un septième défenseur.»

Il n’exigera pas une transaction

Non, ça augure plutôt mal, car «Kovy» est à l’année un d’un pacte de trois ans lors duquel les Kings lui verseront 18,750 millions $. Il n’entend pas changer d’adresse pour autant, lui qui a déménagé sa conjointe et leurs quatre enfants en Californie.

«Je suis encore plus motivé avec ce qui m’arrive. Ce n’est pas juste, mais je ne vais pas pleurer sur mon oreiller.

«Le soleil se lève et les enfants vont à l’école, ils sont heureux et c’est la chose la plus importante. Je trouverai un moyen de traverser ça, c'est certain.»

Les Kings occupent le dernier rang de l’Association de l’Ouest avec une fiche de 26-39-8.