Crédit : KEVIN HILL - AGENCE QMI

Canadiens de Montréal

Les espoirs des Canadiens en séries dans la LCH

Publié | Mis à jour

Neuf patineurs qui appartiennent à l’organisation des Canadiens de Montréal viennent de conclure leur saison dans la Ligue canadienne de hockey.

Ils amorceront tous leur parcours éliminatoire avec leur équipe respective au cours de la prochaine fin de semaine.

Voici un tour d’horizon de la saison des espoirs du Tricolore qui évoluent dans l’une des trois ligues de hockey junior majeur au Canada.

LHJMQ

Joël Teasdale, AG – Huskies de Rouyn-Noranda

66 pj: 43 buts, 37 passes; 80 points

Acquis : Joueur autonome 2018

Embauché par le Tricolore avant le début de la dernière saison, Teasdale a connu la meilleure saison de sa carrière dans le circuit Courteau en 2018-2019.

Après avoir été échangé aux puissants Huskies au retour des Fêtes, l’ailier gauche de 6 pi et 203 lb a inscrit pas moins de 24 buts en seulement 29 parties avec sa nouvelle formation.

Les Huskies se mesureront aux Cataractes de Shawinigan au premier tour des séries de la LHJMQ et les chances sont excellentes de les voir tout rafler. La formation de l’Abitibi a battu le record pour le plus grand nombre de victoires en saison régulière dans l’histoire de la ligue avec 59.

Samuel Houde, C – Saguenéens de Chicoutimi

64 pj : 16 buts, 27 passes; 43 points

Acquis : 5e tour 2018

Choix de cinquième tour de l’équipe en juin dernier, Houde a connu un bon début de saison en récoltant 10 points en 11 rencontres lors du mois d’octobre.

Il n’a toutefois pas été en mesure de démontrer une constance dans son jeu, un aspect qu’on lui reprochait déjà la saison dernière. Sa moyenne de point par match est toutefois passée de 0,59 à 0,67, une légère progression dans son cas.

Il aura toutefois la chance de se faire valoir en séries avec les Saguenéens, qui auront la lourde commande d’affronter Alexis Lafrenière et l’Océanic de Rimouski lors du premier tour éliminatoire.

OHL

Nick Suzuki, C – Storm de Guelph

59 pj : 34 buts, 60 passes; 94 points

Acquis : transaction

Suzuki a connu une saison parsemée de rebondissements en étant échangé deux fois dans deux ligues différentes.

D’abord acquis par le CH dans la transaction qui a envoyé Max Pacioretty dans la ville du vice, le joueur de centre de 5 pi 11 po est passé de l’Attack d’Owen Sound au Storm de Guelph à la date limite des échanges dans l’OHL.

Cela ne l’a pas empêché de terminer à nouveau parmi les meneurs dans plusieurs catégories offensives dans le circuit. Il a pris le 11e rang des pointeurs, le huitième rang pour les mentions d’aide ainsi que le septième rang au chapitre de la moyenne de point par match (1,59). Sa moyenne est d’ailleurs passée de 1,50 à 1,69 après son passage à Guelph.

Le Storm affronte les Rangers de Kitchener au premier tour des séries dans une confrontation entre la quatrième et la cinquième place de l’Association de l’Ouest.

Allan McShane, C/AG – Generals d’Oshawa

62 pj : 34 buts, 35 passes; 69 points

Acquis : 4e tour 2018

Le polyvalent attaquant a affiché une belle progression par rapport à la saison dernière, récoltant 14 buts de plus en cinq matchs de moins. Ses 34 réussites le placent d’ailleurs à égalité au premier rang de son équipe.

Même s’il doit toujours améliorer certains aspects de son jeu, comme son coup de patin et le rythme auquel il joue, McShane est l’un des joueurs les plus intrigants parmi le groupe d’espoirs du CH.

Son équipe affrontera les Petes de Peterborough lors de la première ronde des séries.

Cam Hillis, C – Storm de Guelph

33 pj : 10 buts, 12 passes; 22 points

Acquis : 3e tour 2018

Limité à 33 parties en raison des blessures, Hillis n’a enregistré que 22 points. Sa moyenne de point par match est passée de 0,98 à 0,67 cette saison.

Même s’il y a de quoi s’inquiéter par rapport à cette régression, Hillis a tout de même démontré quelques «flash» au cours de l’année, particulièrement cette mention d’aide.

Ennuyé par une blessure à la clavicule, il ne devrait pas être en mesure de chausser les patins lors du premier tour éliminatoire.

WHL

Josh Brook, D – Warriors de Moose Jaw

59 pj : 16 buts, 59 passes; 75 points

Acquis : 2e tour 2017

L’arrière de 19 ans a connu une saison de rêve à tous les niveaux. Il a terminé au premier rang des pointeurs chez les défenseurs de la Ligue de l’Ouest, tout en affichant la meilleure moyenne de point par match (1,27) au pays!

Ajoutez à cela une participation au Championnat mondial de hockey junior avec le Canada ainsi que la signature d’un premier contrat professionnel avec le CH.

Maintenant, Brook aura la lourde tâche de conduire son équipe au championnat de la WHL. Le premier test ne sera pas de tout repos puisque les Warriors ont rendez-vous avec les Blades de Saskatoon au premier tour, une équipe qu’ils ont battue une seule fois en cinq affrontements au cours de l’année.

Cole Fonstad, AG – Raiders de Prince Albert

67 pj : 29 buts, 44 passes; 73 points

Acquis : 5e tour 2018

Évoluant pour l’une des meilleures formations au pays, Fonstad a enregistré le même nombre de points que la saison passée en cinq rencontres de moins. Même si on parle d’une progression marginale dans son cas, il a tout de même trouvé le fond du filet huit fois de plus cette année.

Après avoir traversé une période difficile au cours des mois d’octobre et de novembre, l’attaquant de 5 pi 11 po a inscrit pas moins de 58 points à ses 43 derniers matchs de l’année, une moyenne de 1,34 point par rencontre.

Il amorcera son parcours éliminatoire avec une série face aux Rebels de Red Deer.

Scott Walford, D – Royals de Victoria

62 pj : 9 buts, 38 passes; 47 points

Acquis : 3e tour 2017

Walford vient de connaître sa meilleure saison dans la WHL, battant au passage plusieurs de ses records personnels. L’arrière de 6 pi 2 po a inscrit neuf buts, ce qui équivaut au total des trois saisons précédentes réunies.

Il a également enregistré une moyenne de points par rencontre de 0,76, ce qui le place au 13e rang du circuit chez les défenseurs.

Les Royals croiseront le fer avec les Blazers de Kamloops au premier tour des séries.

Jarret Tyszka, D – Thunderbirds de Seattle

41 pj : 8 buts, 22 passes; 30 points

Acquis : 5e tour 2017

Limité à 41 rencontres en raison d’une sévère commotion cérébrale subie lors du tournoi des recrues du CH en septembre dernier, Tyszka est revenu en force avec les Thunderbirds, récoltant au passage huit buts. Il s’agit du même total que la saison dernière, en 29 parties de moins.

Il semble également avoir corrigé certaines carences en défensive, un processus qui s’est amorcé la saison dernière.

Avec les T-Birds, il aura les puissants Giants de Vancouver sur son passage lors de la première ronde éliminatoire.