Impact

Jack McInerney de retour dans le giron de l’Impact

Publié | Mis à jour

L’Impact a accordé mercredi un essai à l’attaquant Jack McInerney, qui a évolué avec le club montréalais pendant une saison et demie entre 2014 et 2015.

L’Américain de 26 ans a donc participé à l’entraînement de l’équipe, tenu au complexe Marie-Victorin en matinée.

L’Impact a simplement confirmé la nouvelle en publiant un tweet en matinée, sans offrir plus de détails.

S’il parvient à convaincre l’état-major du club et qu’il obtient un contrat, il deviendra le troisième attaquant de l’Impact aux côtés de l’Argentin Maxi Urruti et du Québécois Anthony Jackson-Hamel.

Acquis de l’Union de Philadelphie en retour d’Andrew Wenger en avril 2014, «Jack Mac» a effectué 54 apparitions sous le maillot montréalais, toute compétitions confondues, inscrivant 18 buts jusqu’à ce qu’il soit échangé au Crew de Columbus en août 2015. L’Impact venait alors d’obtenir les services de l’attaquant ivoirien Didier Drogba et McInerney voulait changer de décor dans l’espoir d’obtenir davantage de temps de jeu.

Le natif du Tennessee n’a finalement joué que cinq matchs avec le Crew avant de prendre la direction de Portland. Avec les Timbers, McInerney a tout de même marqué cinq buts en 904 minutes de jeu, dont un contre l’Impact.

Il a ensuite joué très brièvement avec le Galaxy de Los Angeles en 2017 avant de se retrouver en USL avec Indy Eleven en 2018, où il a été le meilleur marqueur avec 10 buts en 30 matchs. Il est sans contrat depuis décembre dernier.

Buteur rusé, McInerney est ce genre de joueur qui, sans être particulièrement spectaculaire, a le don de se retrouver au bon endroit au bon moment.

Obtenu par l’Union au «SuperDraft» de la MLS en 2010, McInerney a vite percé au sein de la première équipe et a inscrit 25 buts en 95 apparitions avec Philadelphie. Il était perçu comme l’un des attaquants les plus prometteurs de la MLS lorsque l’Impact a transigé pour obtenir ses services en 2014.

Lorsqu’il a été échangé au Crew, en 2015, il arrivait au deuxième rang dans l’histoire de la MLS pour les buts inscrits avant l’âge de 23 ans, avec 36.

Voyez le reportage de Nicolas A. Martineau dans la vidéo ci-dessus.