MLS

Le Los Angeles FC reste invaincu grâce à Carlos Vela

Publié | Mis à jour

L’attaquant Carlos Vela a réalisé un doublé, créant l’égalité sur un tir de pénalité tard en seconde demie, et il a permis au Los Angeles FC de soutirer un verdict nul de 2 à 2 au New York City FC, au Yankee Stadium.

La formation californienne présente une fiche de 2-0-1 cette saison.

Vela a touché la cible peu avant la mi-temps lorsqu’il a accepté la passe de Latif Blessing pour déjouer Sean Johnson à l’aide d’un tir bas. Puis, il a récidivé en envoyant le ballon à la droite du gardien sur le «penalty» effectué à la 76e minute.

Son coéquipier Tyler Miller a repoussé quatre lancers devant la cage du Los Angeles FC.

Pour les favoris locaux, qui revendiquent trois matchs nuls en autant de sorties cette année, Alexandru Mitrita et Alexander Ring ont fait bouger les cordages. Johnson a réussi deux arrêts.

Deux en deux pour le Toronto FC

Au BMO Field, l’attaquant Jozy Altidore a dénoué l’impasse avec une dizaine de minutes à écouler en seconde demie, et le Toronto FC a disposé du Revolution de la Nouvelle-Angleterre au compte de 3 à 2.

L’équipe de la Ville Reine a savouré un deuxième triomphe en autant de parties cette saison.

Altidore a poussé le ballon derrière Brad Knighton en acceptant la passe transversale de Justin Morrow, qui s’était bien avancé vers la cage ennemie.

Ayo Akinola et Jordan Hamilton, qui célébrait son 23e anniversaire de naissance, ont également déjoué le gardien adverse.

Pour les visiteurs, Carles Gil a réussi un doublé aux dépens d’Alex Bono. Il a notamment capitalisé sur un tir de pénalité tôt dans l’affrontement. Le club du Massachusetts n’a obtenu qu’un point en trois duels jusqu’ici.

Un premier gain pour le FC Cincinnati 

Le FC Cincinnati a décroché le premier gain de sa saison inaugurale dans la Major League Soccer (MLS) en l’emportant par la marque de 3 à 0 contre les Timbers de Portland, dimanche, au Nippert Stadium.

Kendall Waston a inscrit le premier filet à domicile de l’équipe d’expansion à la 15e minute quand il a repris de la tête le coup franc de Leonardo Bertone.

Allan Cruz (61e), sur une belle talonnade après avoir récupéré un ballon libre dans la surface, et Mathieu Deplagne (63e), en redirigeant le centre de Darren Mattocks, ont aussi fait mouche dans la victoire.

Les Timbers n’ont jamais vraiment été en position de remonter au pointage, surtout qu’ils ont dû se défendre à 10 à partir de la 70e minute quand le défenseur Larrys Mabiala a reçu un second carton jaune.

La FC Cincinnati avait entamé sa campagne à l’extérieur, avec un revers de 4 à 1 contre les Sounders, à Seattle, le 2 mars, et un match nul de 1 à 1 contre l’Atlanta United FC, huit jours plus tard.

Toujours pas de victoire pour Atlanta

Au Mercedes-Benz Stadium, Ezequiel Barco a inscrit son premier but de la saison à la 70e minute pour permettre à l’Atlanta United FC d’arracher un match nul de 1 à 1 à l’Union de Philadelphie.

Toutefois, les champions en titre de la Major League Soccer n’ont toujours pas gagné en trois joutes en 2019.

Barco a réalisé une tête pour compléter un jeu de Julian Gressel et de Jeff Larentowicz et tromper la vigilance d’Andre Blake. Précédemment, Brenden Aaronson avait lancé les visiteurs en avant, lui qui effectuait ses débuts au sein du circuit Garber. Il a battu Brad Guzan à l’aide d’une frappe du pied droit devant la zone de réparation.

Philadelphie a freiné sa séquence de deux revers.