LNH

Evander Kane ému par l'accueil des partisans

Publié | Mis à jour

De retour au jeu deux jours après avoir annoncé le décès de son enfant à venir, Evander Kane a apprécié l’accueil que lui ont réservé les partisans des Sharks de San Jose.

«Ç’a été un beau geste», a-t-il dit de l’ovation que les amateurs lui ont offerte avant la partie de samedi, selon des propos rapportés par le quotidien «The Mercury News».

«J’ai beaucoup apprécié et cela m’a donné un élan pour ma première présence sur la glace», a-t-il ajouté.

L’attaquant de 27 ans a annoncé jeudi que lui et sa femme étaient en deuil de leur fille, Eva, qui s’est éteinte après 26 semaines de grossesse.

«Mentalement, je me sentais de mieux en mieux pendant le match, a-t-il raconté. J’ai pu me concentrer davantage sur la partie.»

Tout donner

Kane, qui a été utilisé pendant 19 min 44 s, a été blanchi de la feuille de pointage dans le revers de 4 à 2 contre les Predators de Nashville. Il a toutefois obtenu trois tirs au but et autant de mises en échec.

«Considérant l’épreuve qu’il vit en ce moment, il a fait un excellent travail, a dit l’entraîneur-chef des Sharks, Peter DeBoer. Le simple fait qu’il était sur la glace était impressionnant. Il nous a donné tout ce qu’il avait.»

Kane, maintenant remis d’une blessure, n’avait pas joué depuis le 26 février. Il a récolté 27 buts et 24 mentions d’aide pour 51 points en 65 matchs en 2018-2019.

Karlsson s’approche d’un retour

Lui aussi absent depuis le 26 février, Erik Karlsson a patiné samedi pour la première fois depuis qu’il a subi une autre blessure à l’aine.

«C’est un bon signe, a indiqué DeBoer. Il ne ressent pas de douleur et il n’a pas régressé. Il n’est pas encore près d’un retour, mais c’est un bon premier pas.»

En 52 sorties cette saison, le défenseur étoile a amassé 45 points, dont trois buts.

Karlsson est bien placé pour comprendre ce que vit Kane puisqu’il a lui-même perdu son fils à naître l’an dernier.

Les Sharks sont présentement deuxièmes dans la section Pacifique, un point derrière les Flames de Calgary. Ils accueilleront les Golden Knights de Vegas, lundi.