LNH

Les Penguins ramenés sur terre

Publié | Mis à jour

Les Penguins ont frappé un mur nommé Jordan Binnington, samedi après-midi à Pittsburgh, s’inclinant par le pointage de 5 à 1 face aux Blues de St. Louis.

À voir : Sommaire

Cet affrontement était présenté à TVA Sports. 

Le gardien des Blues, qui pourrait compter parmi les trois finalistes pour l’obtention du trophée Calder remis à la recrue de l’année, a repoussé 40 des 41 tirs dirigés vers lui. Il a notamment bloqué Evgeni Malkin à six reprises.

«Nous étions vraiment dans l’émotion, a expliqué Binnington au site internet de la Ligue nationale de hockey. Je pense que c’est vraiment important à ce temps-ci de l’année. Nous avions joué de façon intense les uns pour les autres.»

Devant le filet des Penguins, Matt Murray a pour sa part cédé quatre buts sur 13 lancers avant de céder sa place à Casey DeSmith, qui a bloqué 12 rondelles.

Oskar Sundqvist, Vince Dunn, Pat Maroon et Jay Bouwmeester ont déjoué Murray pour donner les devants 4 à 0 aux Blues. Dominik Simon a assuré la mince réplique des Penguins, tandis que Dunn, avec son deuxième but du match, a complété la marque lors d’une supériorité numérique.

Remis d’une blessure au haut du corps, le Québécois David Perron a récolté une mention d’aide à son retour au jeu. Il avait raté les 24 derniers matchs des Blues.

En vertu de ce résultat, la formation de Pittsburgh totalise 87 points au classement après 72 matchs. Ils conservent le troisième rang de la section Métropolitaine, mais les Hurricanes de la Caroline et les Blue Jackets leur soufflent dans le cou.

«Nous devons être en mode séries éliminatoires, a indiqué Sidney Crosby après la rencontre. Des fois, la rondelle ne roule pas de notre côté. Nous devons être en mesure d’oublier ça.»

41 arrêts pour Bernier

Dans un autre match disputé samedi après-midi, les Red Wings ont surpris les Islanders de New York, à Detroit, par le pointage de 2 à 1.

L’attaquant Andreas Athanasiou a inscrit un doublé pour les Wings tandis que le gardien québécois Jonathan Bernier a terminé la rencontre avec un impressionnant total de 41 arrêts. Seul Anders Lee a réussi à le déjouer.