LHJMQ

Top 50 de la LHJMQ: Luongo est le meilleur gardien de l’histoire

Publié | Mis à jour

Roberto Luongo est le meilleur gardien de l’histoire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), qui a dévoilé jeudi le nom des détenteurs des rangs 30 à 21 du classement soulignant son 50e anniversaire.

Luongo, qui détient le 25e échelon au total, a disputé quatre saisons dans la LHJMQ et a amassé 123 victoires, séries éliminatoires incluses. Celui qui a porté l’uniforme de l’équipe canadienne au Championnat du monde junior en 1998 et 1999 s’est surtout distingué avec les Foreurs de Val-d’Or. Il a remporté deux coupes du Président, dont une avec le Titan d’Acadie-Bathurst.

Évoluant avec les Panthers de la Floride, le Montréalais a joué plus de 1000 rencontres de la Ligue nationale (LNH) au cours de sa carrière.

Il a d’ailleurs été question du top 50 de la LHJMQ à l’émission matinale de TVA Sports, Les Partants, jeudi. Voyez ce segment dans la vidéo ci-dessus. 

Autres noms connus

Outre Luongo, plusieurs joueurs connus des amateurs de hockey d’ici se trouvent dans le groupe 30 à 21. Ainsi, l’ex-arrière du Canadien de Montréal Patrice Brisebois est 30e, lui qui a excellé avec le Titan de Laval et les Voltigeurs de Drummondville. Le droitier a récolté 258 points en 208 affrontements et soulevé deux fois la coupe du Président. Il a aussi obtenu le titre de meilleur défenseur junior au pays une fois et remporté deux médailles d’or au Mondial junior.

Autre ancien du Tricolore, Pierre Turgeon est 26e du classement. En deux saisons avec les Bisons de Granby, il a réalisé des campagnes de 114 et 154 points. Premier choix au total de l’encan de la LHJMQ en 1985 et puis premier choix au total de la LNH en 1987, Turgeon est l’un des cinq joueurs à avoir réussi ce tour de force : Mario Lemieux, Alexandre Daigle, Sidney Crosby et Nathan Mackinnon sont les autres.

Tout juste derrière, au 27e rang, Luc Robitaille a connu de grands moments chez les Olympiques de Hull. Le produit des Angevins de Bourassa de la Ligue midget AAA a disputé trois saisons en Outaouais sous les ordres de Pat Burns, saisons au cours desquelles il a récolté 424 points en 197 matchs. En 1985-1986, «Lucky Luke» avait récolté 191 points pour terminer à égalité avec son coéquipier Guy Rouleau au premier rang des pointeurs; d’ailleurs, Rouleau est 28e du classement, lui qui a totalisé 60 buts ou plus dans trois saisons.

Les autres joueurs se trouvant entre les échelons 21 et 30 sont Normand Dupont, Pierre Sévigny, Stéphan Lebeau, Thomas Chabot et Jean-François Sauvé.

Le circuit Courteau a ainsi diffusé le troisième segment de son palmarès des hockeyeurs ayant marqué son histoire. Parmi les anciens de la ligue figurant dans cette partie de classement, huit ont déjà été intronisés au Temple de la renommée du hockey junior québécois.

L’identité des 20 meilleurs joueurs de l’histoire de la ligue sera dévoilée ultérieurement.

Top 50 de la LHJMQ: les positions 30 à 21: 

30- Patrice Brisebois

29- Jean-François Sauvé

28- Guy Rouleau

27- Luc Robitaille

26- Pierre Turgeon

25- Roberto Luongo

24- Thomas Chabot

23- Stéphan Lebeau

22- Pierre Sévigny

21- Normand Dupont