Canadiens

Carey Price en route vers 500 victoires?

Publié | Mis à jour

Étant désormais le gardien le plus victorieux dans l’histoire des Canadiens de Montréal, Carey Price n’a que 31 ans et il est intéressant d’estimer le nombre de gains qu’il pourrait totaliser au terme de sa carrière.

À 315 victoires, on devine déjà qu’il ne pourra pas dépasser le Québécois Martin Brodeur, qui détient l’ultime record de la Ligue nationale de hockey avec ses 691 matchs remportés en saison régulière.

Évidemment, il existe bien des impondérables pour la suite de la carrière de Price. Des blessures demeurent possibles et on ne sait pas s’il jouera, comme Brodeur, jusqu’à 42 ans.

Pour la présente projection, qui demeure bien aléatoire, il a été considéré que le gardien des Canadiens a totalisé ses 315 victoires en 601 départs. En excluant la saison 2015-2016, où il avait été limité à 12 rencontres, on calcule que Price a obtenu, en moyenne, 52 départs par saison.

Encore sept saisons complètes

En supposant que le numéro 31 du Tricolore honorera son contrat qui se terminera en 2025-2026, on note qu’il lui reste encore le reste de la présente campagne (12 matchs) et sept autres saisons à disputer. Après, la retraite? C’est l’hypothèse privilégiée.

On vous dispense du cours de mathématiques et de la règle de proportionnalité, mais il est possible d’avancer que Price pourrait logiquement obtenir 197 victoires supplémentaires.

Avec un total de 512 gains, l’athlète originaire d’Anahim Lake, en Colombie-Britannique, pourrait se hisser dans le top 5 de l’histoire de la LNH. Toujours actifs, Roberto Luongo (485), Henrik Lundqvist (449) et Marc-André Fleury (438) devraient aussi approcher ou dépasser les 500 victoires en carrière en saison régulière.

Top 5 des gardiens avec le plus de victoires en saison régulière : 

1 - Martin Brodeur: 691

2 - Patrick Roy: 551

3 - Roberto Luongo: 485

4 - Ed Belfour: 484

5 - Curtis Joseph: 454