Crédit : JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Canadiens

LHJMQ : 5 joueurs de 20 ans que le CH pourrait cibler

Publié | Mis à jour

Au cours des deux dernières années, le Canadien de Montréal s’est tourné vers la Ligue de hockey junior majeur du Québec afin de mettre sous contrat des joueurs de 20 ans qui n’avaient pas été repêchés.

La saison dernière, le CH a offert un contrat d’entrée à l’ancien attaquant de l’Armada de Blainville-Boisbriand Alexandre Alain. L’année précédente, le CH pigeait dans la cour des Huskies de Rouyn-Noranda en mettant sous contrat Antoine Waked.

Le CH optera-t-il pour la même stratégie cette année? Si oui, voici cinq joueurs qui pourraient être dans sa mire.

1. Samuel Harvey | G | 6 pi 1 po, 180 lb | Huskies de Rouyn-Noranda

Le portier de 20 ans revendique le troisième meilleur taux d’efficacité (0,925) parmi tous les gardiens du circuit qui ont disputé au moins 20 rencontres.

Après l’avoir invité à participer au camp de perfectionnement du CH en juillet dernier, parions que les dépisteurs de l’équipe ont surveillé la progression du gardien.

Avec le départ anticipé d’Antti Niemi et la possible promotion de Charlie Lindgren, une place devrait s’ouvrir dans l’organigramme du CH à la position de gardien de but.

2. Peter Abbandonato | C | 5 pi 11 po, 193 lb | Huskies de Rouyn-Noranda

Le meilleur pointeur de la LHJMQ connaît une saison de rêve avec une récolte de 108 points, dont 80 (!) mentions d’aide en 65 parties jusqu’ici.

Abbandonato est un joueur de centre qui possède une excellente vision du jeu et qui excelle en situation de supériorité numérique.

Son potentiel demeure toutefois difficile à prédire. Peut-il devenir un joueur régulier dans la LNH à long terme ou est-il destiné à une carrière dans la Ligue américaine?

3. Charles-Édouard D’Astous | D | 6 pi 2 po, 204 lb | Océanic de Rimouski

D’Astous mène tous les arrières du circuit avec une impressionnante récolte de 65 points en 54 parties.

Confronté aux meilleurs éléments adverses, en plus d’être le quart-arrière de l’Océanic au sein de l’avantage numérique, le défenseur de 6 pi 2 po possède les attributs pour passer au prochain niveau.

D’autant plus que sa progression fut constante tout au long de son parcours junior.

4. Samuel Asselin | C | 5 pi 10 po, 185 lb | Mooseheads de Halifax

Un an après avoir remporté la Coupe Memorial avec le Titan d’Acadie-Bathurst, Asselin tentera de faire de même avec les Mooseheads cette année tout en espérant décrocher un premier contrat professionnel.

Le meilleur buteur de la ligue avec 48 réussites en 65 matchs, Asselin est un excellent patineur qui préconise un style de jeu axé sur le travail acharné et la fougue.

Est-ce que son taux de réussite de 24 % (48 buts sur 200 lancers) fausse les données dans son cas? Quoi qu’il en soit, il demeure un joueur capable d’occuper divers rôles au sein d’une même formation grâce à son éthique de travail.

5. Félix Lauzon | C | 5 pi 10 po, 185 lb | Voltigeurs de Drummondville

Même si le joueur de centre occupe seulement le quatrième rang des pointeurs de sa propre formation, il demeure l’un des joueurs les plus importants des Voltigeurs.

En compagnie de Joe Veleno, Lauzon est une menace constante au sein de l’unité de désavantage numérique de Drummondville, ayant récolté trois buts et quatre mentions d’aide depuis le début de la saison.