.dtc-user-dropdown { display:none !important; }

Crédit : Martin Chevalier / Le Journal de Montréal

LNH

Cinq joueurs oubliés qui excellent en KHL

Publié | Mis à jour

Certains joueurs ne font que passer dans la Ligue nationale de hockey (LNH), mais deviennent des héros outre-mer.

Voici cinq anciens du circuit Bettman qui connaissent, ou ont connu, de bons moments dans la Ligue continentale de hockey (KHL).

Nigel Dawes

Ayant brièvement porté les couleurs du Canadien de Montréal lors de sa dernière saison en Amérique du Nord, en 2010-2011, Dawes multiplie les bonnes campagnes dans la KHL. Après sept saisons avec le Barys d’Astana, il a cette année éclipsé sa marque personnelle avec une récolte de 69 points avec l’Avtomobilist d’Iekaterinbourg.

Jiri Sekac

Ayant fait le saut dans la LNH en acceptant une offre de contrat avant le début de 2014-2015, Sekac n’a pas connu le succès escompté. Après des séjours avec les Ducks d’Anaheim, les Blackhawks de Chicago et les Coyotes de l’Arizona, le Tchèque a grossi les rangs de l’Ak Bars de Kazan.

L’attaquant de 26 ans a marqué 23 buts et ajouté 24 aides pour 47 points en 60 parties cette saison.

Brandon Bochenski

Lointain choix de septième tour des Sénateurs d’Ottawa en 2001, Bochenski a offert quelques bons moments aux partisans des Bruins de Boston en 2006-2007, enfilant l’aiguille 11 fois en 31 parties.

Il n’a toutefois jamais été en mesure de se tailler une place régulière dans la LNH. L’Américain a donc pris la route d’Astana, pour qui il joue depuis huit ans. Après six saisons d’au moins 20 buts, il a toutefois réduit le rythme lors des deux dernières campagnes. Il a malgré tout cumulé 34 points en 44 rencontres cette année.

Wojtek Wolski

Auteur de quelques bonnes saisons avec l’Avalanche du Colorado, Wolski a toutefois connu des moments plus difficiles à partir de 2010, changeant quatre fois d’équipe dans la LNH en un peu plus de deux ans.

Il a ainsi choisi de regarder du côté de la KHL sans jamais revenir en Amérique. Cette saison, il a totalisé 11 buts et 28 points en 44 parties avec le Metallurg de Magnitogorsk et le Red Star de Kunlun.

Gilbert Brule

Brule était voué à un bel avenir. Sélectionné au sixième rang lors du repêchage de 2005 par les Blue Jackets de Columbus, il n’a toutefois jamais répondu aux attentes.

Sans être un prolifique marqueur, il a trouvé sa place dans la KHL, où il a notamment amassé 22 points en 30 duels cette saison avec le Sibir de Novossibirsk.