Crédit : Kelvin Kuo-USA TODAY Sports

MLS

Le top 5 de la semaine en MLS

Publié | Mis à jour

La deuxième semaine d’activités de la saison 2019, en MLS, s’est terminée sur un gain décisif de 4-1 du Los Angeles FC contre les Timbers de Portland, en Californie.

Le LAFC est l’une des quatre équipes qui ont un départ impeccable jusqu’ici, avec les Sounders et Minnesota United. Techniquement, Toronto en est aussi, mais la terreur ontarienne bénéficiait d’un congé pour cette deuxième semaine et reste donc sur une victoire.

L’Impact aurait sans doute bien aimé pouvoir en dire autant, mais l’équipe est allée se tirer dans le pied à Houston, un refrain connu pour le bleu, blanc et noir dans la fournaise texane. La troupe de l’entraîneur Rémi Garde, sans jouer un grand match, a failli en tirer un nul, mais le Dynamo a su se montrer opportuniste en fin de rencontre...

On s’essuie et on recommence la semaine prochaine à Orlando.

Sans plus tarder, et sans ordre particulier, voici le top 5 de la semaine en MLS!

Vela «MVP»!

Mon considérablement estimé collègue Frédéric Lord en a fait sourciller quelques uns, jeudi dernier à «l’Impact cette semaine», lorsqu’il a affirmé que Carlos Vela, du LAFC, serait nommé joueur le plus utile de la MLS à la fin de saison.

Frédéric aura-t-il raison? L’habile milieu mexicain a brillé contre les Timbers, dimanche, en marquant une fois en plus de servir deux passes décisives. Le LAFC risque d’être l’une des meilleures formations en MLS cette année.

Steffen et Melia récidivent

Les gardiens Zach Steffen, du Crew et Tim Melia, du Sporting, sont parmi les meilleurs en MLS pour stopper des tirs de pénalité. Ils se sont de nouveau illustrés en ce sens, samedi et dimanche, pour aider leur équipe à blanchir l’adversaire.

Qui plus est, les tireurs stoppés, soit Diego Fagundez du Revolution et Marco Fabian de l’Union, ne sont pas les premiers venus!

Des doutes à Atlanta

Le début du règne de Frank De Boer à la tête d’Atlanta United n’est pas de tout repos. Il fallait voir défiler les critiques à son sujet, dimanche, alors qu’Atlanta, champion en titre de la Coupe MLS, ne montrait pas son meilleur visage devant le FC Cincinnati, qui en est à sa première année dans le circuit.

Est-ce seulement un début hésitant? Y a-t-il déjà un mal plus profond? Il vaut la peine de noter que les deux dernières piges de l’entraîneur néerlandais, à l’Inter Milan et à Crystal Palace, ne se sont pas très bien déroulées. 

Le public du Mercedes-Benz Stadium, en tout cas, ne s’est pas régalé lorsque l’ailier Roland Lamah a créé l’égalité en fin de match pour permettre à «Cincy» d’engranger le premier point au classement de son histoire en MLS.

Minnesota United poursuit sur sa lancée

Pour une deuxième semaine de suite, Minnesota United a offert une performance impressionnante, samedi. Si Carlos Vela apparaît dans la course pour le titre de «MVP», il se peut que Darwin Quintero, des «Loon», lui fasse une sacré compétition à ce chapitre.

Le Colombien, brillant l’an passé à sa première saison en MLS, poursuit sur sa lancée jusqu’ici. Il a obtenu un but et une passe décisive contre les pauvres Earthquakes.

Minnesota a fière allure cette année. Questionné à ce sujet après la victoire de samedi, l'entraîneur du club, Adrian Heath, n'a pas pris de détour.

Nani déjà efficace

L’arrivée du Portugais Nani à Orlando City a fait du bruit, il y a quelques semaines. Le milieu offensif de 32 ans, passé entre autres par Manchester United, est une belle prise pour les «Lions».

Sa présence se fait déjà sentir. En deux apparitions sous le maillot mauve, Nani compte déjà deux passes décisives. Orlando, qui démarre sa saison avec deux matchs nul, sera-t-elle enfin des éliminatoires à l’automne?

Le boni :

Le FC Dallas a battu un Galaxy dépourvu de Zlatan (blessé) au compte de 2-0, samedi, notamment grâce à ce coup de canon du Hondurien Bryan Acosta.

Et sur ce, à la semaine prochaine!