BNP Paribas Open - Day 8

Crédit : AFP

Tennis

Défaite crève-coeur pour Félix Auger-Aliassime à Indian Wells

Publié | Mis à jour

Malgré une remontée impressionnante en troisième manche, le Québécois Félix Auger-Aliassime a subi la défaite en trois manches de 6-7 (2), 6-4 et 7-6 (5) devant le Japonais Yoshihito Nishioka lundi, dans un match de troisième tour au tournoi d’Indian Wells.

Lors de la manche ultime, l’athlète de 18 ans a effacé un déficit de 5-1 et résisté à trois balles de match. Il a remporté quatre jeux de suite pour créer l’égalité 5-5, mais il n’est pas parvenu à mettre la touche finale lors du bris d’égalité, au terme d’un match de 2 h 55 min.

Un bon départ

La rencontre avait pourtant bien commencé pour Auger-Aliassime. Solide au service face à la 74e raquette mondiale, il n’a donné aucune balle de bris en première manche. Il a par ailleurs remporté 20 des 23 échanges dans cette manche lorsque sa première balle de service était en jeu.

Ne parvenant pas lui-même à profiter de ses deux occasions de briser, il a finalement remporté les trois premiers points du bris d’égalité pour se donner l’avance.

Brisant son adversaire d’entrée de jeu en deuxième manche, le 58e joueur au monde a ensuite subi une baisse de régime, perdant son service trois fois de suite, et ce, malgré un soubresaut lorsque Nishioka servait pour la manche.

Nishioka affrontera maintenant le Serbe Miomir Kecmanovic, 130e au monde, en quatrième ronde. Ce dernier a vaincu son compatriote Laslo Djere, actuellement 32e au classement de l’ATP, en deux manches de 6-2 et 7-6 (3). Il s’agira par ailleurs d’un premier duel entre Kecmanovic et Nishioka sur le circuit de l'ATP.

Nishioka pourrait par ailleurs croiser un autre Canadien, soit Milos Raonic, lors des quarts de finale. Ce dernier devra auparavant vaincre l’Allemand Jan-Lennard Struff s’il souhaite venger la défaite de son compatriote.