UFC 229: Khabib v McGregor

Crédit : AFP

UFC

Conor McGregor arrêté à Miami

Publié | Mis à jour

Le combattant et ex-champion de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) Conor McGregor a été arrêté par la police de Miami, lundi, à Miami Beach.

Selon le réseau américain Fox, il aurait été au cœur d’une altercation avec un partisan qui tentait de prendre une photo de lui à l’entrée du Fontainebleau Hotel.

Selon le rapport de police, McGregor aurait agrippé le téléphone intelligent de sa victime et l’aurait lancé au sol. Il aurait piétiné l’objet à de nombreuses reprises, l'aurait ramassé et serait ensuite parti avec. Le téléphone serait d’une valeur de 1000 $. L’athlète de 30 ans n’a pas été arrêté sur le coup, mais des caméras de surveillance auraient filmé la scène.

Après enquête, la police de Miami a procédé à l’arrestation de McGregor et ce dernier serait accusé de méfait et de vol.

Il serait maintenu dans une prison de Miami et il devra fournir une caution de 12 500 $.

McGregor est un ancien champion des poids légers de l'UFC. Il a perdu son titre face à Khabib Nurmagomedov, le 6 octobre 2018, lors de l’UFC 229.

Le combattant n’en est pas à ses premiers démêlés avec la justice. Il y a environ un an, il avait été arrêté par la police de New York pour avoir attaqué un autobus qui transportait des combattants de l'UFC.