LHJMQ

L’excellence des Voltigeurs se poursuit

Publié | Mis à jour

Les Voltigeurs de Drummondville ont inscrit quatre buts en première période, dimanche au Centre Marcel Dionne, pour dominer les Olympiques de Gatineau par la marque de 7 à 0.

Ayant mis fin à la séquence de 25 victoires des Huskies de Rouyn-Noranda vendredi, les vainqueurs ont savouré leur 50e triomphe de la saison. Ils comptent 103 points, soit une dizaine de moins que la formation de l’Abitibi qui domine le classement général de la LHJMQ.

Pavel Koltygin et Grego MacLeod ont tous deux battu le gardien ennemi à deux reprises. Anthony Morrone a signé un jeu blanc de 14 arrêts.

Pour Gatineau, Creed Jones a cédé six fois en 24 lancers avant d’être remplacé par Rémi Poirier au début du dernier engagement. Les Olympiques et l’Armada de Blainville-Boisbriand partagent le sixième échelon de l’Association de l’Ouest avec 52 points.

Les Wildcats sans pitié pour le Titan

Du côté de Moncton, les Wildcats n’ont eu aucune difficulté à écraser le pauvre Titan, en vertu d’un gain de 10 à 1.

Brady Pataki a réussi un doublé pour les gagnants, qui ont marqué cinq fois au deuxième vingt. Charles-Antoine Giguère et Alexander Khavanov ont ajouté chacun trois aides. Francis Leclerc n’a eu qu’à repousser 17 rondelles pendant que son équipe totalisait 34 tirs.

Champion en titre de la Coupe Memorial, le Titan a obtenu huit petites victoires cette saison jusqu’ici.

Les Mooseheads s’approchent du premier rang

À Saint John, les Mooseheads de Halifax ont réalisé une poussée de quatre buts en période médiane pour s’imposer 6 à 1 devant les Sea Dogs.

Halifax accuse un retard d’un point sur le Drakkar de Baie-Comeau et le sommet de l’Est. La formation néo-écossaise disputera ses trois derniers matchs du calendrier régulier à domicile.

Arnaud Durandeau s’est distingué avec deux buts et une aide. Ses coéquipiers Jared McIsaac, Ben Higgins, Xavier Parent et Ostap Safin ont aussi enfilé l’aiguille. Alexis Gravel a réussi 14 arrêts, n’étant déjoué que par Benjamin Gagné.