Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Sports aquatiques

Un début de saison fructueux pour Meaghan Benfeito

Publié | Mis à jour

Deux étapes des Séries mondiales de terminées et cinq podiums : Meaghan Benfeito, double médaillée de bronze samedi, peut dire qu’elle est sur une lancée!

Après être montée sur la troisième marche du podium au 10 m synchro féminin aux côtés de Caeli McKay jeudi, la plongeuse québécoise a conclu l’étape de Pékin en terminant aussi troisième à la tour de 10 mètres et au 10 mètres synchronisé mixte avec Nathan Zsombor-Murray

«C’est l’un de mes meilleurs débuts de saison», a souligné la nouvelle trentenaire, qui avait aussi remporté deux médailles la semaine dernière au Japon.

En finale individuelle samedi, Benfeito a totalisé 336,40 points pour terminer derrière les Chinoises Jiaqi Zhang (400,05) et Quian Ren (371,20) qui ont réussi un doublé.

«C’est une très bonne journée même si la semaine n’a pas été facile. Les juges ont été difficiles avec tout le monde et les pointages ne sont pas ce que nous pensions que nous allions avoir», a indiqué Benfeito.

Quatrième au terme des deux demi-finales, Benfeito a réussi à grimper d’un rang en finale.

«Je me suis concentrée sur moi-même et non sur les autres compétitrices autour de moi. J’ai pris un plongeon à la fois, a expliqué celle qui s’est tenue loin du tableau de pointage pour ne pas voir les résultats de ses adversaires. Je n’avais pas besoin de savoir où je me situais. Je ne voulais pas avoir à stresser d’avoir un bon plongeon ou non. J’ai plutôt plongé pour avoir le meilleur pointage possible.»

Tout près de la deuxième marche

Au 10 mètres synchronisé mixte, Meaghan Benfeito et Nathan Zsombor-Murray (300,96) ont terminé à moins d’un point des médaillés d’argent, les Russes Nikita Shleikher et Iuliia Timoshinina (301,26). Les Chinois Yajie Si et Junjie Lian (346,38) ont été couronnés.

«Ce n’était pas notre meilleure épreuve, car nous avons fait des erreurs dans nos plongeons individuels, mais notre synchronisation était super bonne. Le pointage ne reflète pas ce que nous aurions voulu avoir, mais nous avons fait ce que nous avions à faire. C’était serré!», a raconté Benfeito.

La semaine dernière, à l’étape de Sagamihara, au Japon, le duo avait pris le sixième rang. «Nathan était un peu plus confiant cette semaine que la semaine dernière, a souligné Benfeito. Il a appris de son erreur. Il fallait simplement qu’il se concentre sur lui-même.»

La prochaine étape des Séries mondiales aura lieu à Montréal du 26 au 28 avril.