Canadiens

«Nous devons être plus intelligents»

Publié | Mis à jour

Les Canadiens n’ont pas savouré la victoire à Anaheim depuis 2014 et les favoris de la foule n’ont pas fait de faveurs aux Montréalais, en pleine course aux séries.

Écoutez les commentaires de Brendan Gallagher et de Shea Weber dans la vidéo, ci-dessus.

Liquidé 8-2 par les Ducks, le CH a raté l’occasion de passer par-dessus les Hurricanes de la Caroline, détenteurs du premier rang parmi les équipes repêchées de l’Association de l’Est, et d’améliorer ses chances en vue du bal printanier.

Au final, les hommes de Claude Julien ont quitté la Californie avec deux points sur une possibilité de six.

«Tous les points sont cruciaux en ce moment. Le sentiment d’urgence n’était pas présent dans notre jeu et nous étions dans le trouble tôt dans le match, a noté Brendan Gallagher, qui a terminé le match avec une fiche de -2.

«Nous nous sommes creusé un trou et nous avons été incapables d’en ressortir.»

Les joueurs du Bleu-blanc-noir viennent de disputer huit matchs en 14 soirs, dont sept à l'étranger. Malgré cet horaire chargé, la fatigue n'est pas un prétexte pour Gallagher.

«Notre effort n’était pas assez bon, a insisté le numéro 11. Étant donné la situation dans laquelle nous nous trouvons, on ne peut s’apitoyer sur notre sort. Il nous reste des matchs et des points sont à notre portée.

Carey Price était de retour devant le filet après avoir été laissé de côté chez les puissants Sharks de San Jose, mais le portier étoile ne l’a pas eu facile.

«Ils ont poussé huit rondelles derrière notre gardien. Nous devons prendre le blâme. Nous leur avons donné trop d’occasions de marquer. Tu ne peux t’attendre à gagner de cette façon, surtout quand tu joues deux fois en 24 heures.»

«Comme groupe, nous devons être plus intelligents.»

Les Canadiens joueront leurs 13 dernières parties en 26 jours et ça commence mardi a Detroit.