Columbus Blue Jackets v New Jersey Devils

Crédit : AFP

LNH

Les Blue Jackets gardent confiance

Publié | Mis à jour

La défaite de jeudi face aux Penguins de Pittsburgh, avec qui ils bataillent pour une participation aux séries éliminatoires, a fait mal aux Blue Jackets de Columbus. Bien que la troupe de John Tortorella connaisse des moments difficiles présentement, elle refuse de céder à la panique.

«Je crois que notre effort a été bien meilleur, a lancé Tortorella, à l’issue de défaite de 3 à 0 des Blue Jackets. Nous avons fait de très bonnes choses, mais nous n’avons pas gagné le match. Et tu ne gagneras pas de matchs si tu ne marques aucun but.»

Les Blue Jackets disputeront une autre partie de la plus haute importance face à ces mêmes Penguins, samedi, à Columbus. Les Jackets tenteront alors de faire taire leurs détracteurs et se ramener au plus fort de la lutte. Avec 77 points au classement après 67 matchs, les Jackets sont présentement exclus des séries.

Les Blue Jackets n’ont que deux victoires à leurs six dernières rencontres. La dernière semaine a été particulièrement difficile pour la formation de l’Ohio qui a subi trois défaites en quatre sorties, dont deux par blanchissage. Encore plus inquiétant : elle n’a marqué que trois buts au cours de ces quatre matchs.

Panne offensive

Si le gardien Sergei Bobrovsky a regardé le match de jeudi du haut de la passerelle, pour des raisons obscures, l’attaque semble être la principale préoccupation pour l’entraîneur-chef par les temps qui courent. Malgré l’acquisition de joueurs talentueux avant la date limite des échanges, dont Matt Duchene et Ryan Dzingel, l’offensive des Blue Jackets peine à sortir de sa torpeur.

«On a fait de bonnes choses, même si on a perdu un peu de momentum en deuxième période, mais on manque de rythme sur le plan offensif, a analysé Tortorella. On a besoin que quelque chose de bien se produise. Nous avons décoché beaucoup de tirs... ils en ont bloqué 24. Nous n’arrivons pas à capitaliser.»

Tortorella préfère rester positif et ne pas s’affoler à l’idée que le temps presse pour les Blue Jackets dans cette lutte acharnée pour une place en séries dans l’Association de l’Est.

«Nous devons prendre ça une journée à la fois, tenter d’être meilleurs et se préparer pour la prochaine rencontre», a-t-il résumé.