Crédit : AFP

LNH

Alexander Radulov sait se faire pardonner

Publié | Mis à jour

Sanctionné plus tôt cette semaine en raison d’un retard à l’entraînement, Alexander Radulov a répondu de belle façon en réalisant le premier tour du chapeau de sa carrière, jeudi soir, dans un gain de 4-0 des Stars de Dallas contre l’Avalanche du Colorado.

«Nous sommes tous humains, a justifié Radulov, cité par le site web de la LNH. J’ai simplement dormi un peu trop et arrivé un peu retard. Les règlements sont les règlements pour tout le monde. Je pense que c’est du passé. J’ai négocié avec la situation. Tout est correct.»

Radulov, qui avait été laissé de côté par l’entraîneur-chef Jim Montgomery dans le match de mardi face aux Rangers de New York, a inscrit un but par période contre l’Avalanche. Il a complété son tour du chapeau dans un filet désert, provoquant une pluie de casquettes sur la glace.

«C’est un compétiteur formidable, a commenté Montgomery, après le match de jeudi. On s’attendait à ce qu’il joue à un niveau élevé. On pouvait voir son intensité de la manière qu’il pratiquait pendant qu’il était mis de côté.»

Une grande première

Étonnamment, il s’agissait en effet du premier tour du chapeau de la carrière de Radulov. À neuf occasions, l’attaquant russe de 32 ans avait réalisé un doublé.

Radulov a maintenant inscrit 54 points, dont 20 buts, en 55 matchs depuis le début de la campagne. La saison dernière, toujours avec les Stars, il avait récolté 72 points.

Rappelons que le Russe avait évolué avec le Canadien de Montréal, en 2016-2017. Il avait obtenu 54 points, dont 18 buts, en 76 parties.