SPO-CAMP-PERFECTIONNEMENT-CANADIENS

Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Canadiens

5 options pour le poste de gardien auxiliaire

Publié | Mis à jour

Il va sans dire que le sort du Canadien de Montréal d’ici la fin de la saison repose beaucoup sur le gardien Carey Price et non pas sur son auxiliaire.

Malgré tout, de nombreux observateurs doutent de l’efficacité d’Antti Niemi pour seconder Price. Si Niemi risque, à tort ou à raison, de conserver son rôle pour la balance de la campagne, celui qui deviendra joueur autonome sans compensation le 1er juillet pourrait logiquement être remplacé en vue de la saison 2019-2020.

Voici cinq options qui s’offrent au Canadien, à court ou à long terme :

Charlie Lindgren

Âgé de 25 ans, Charlie Lindgren a disputé 32 matchs avec le Rocket de Laval, club-école du Canadien dans la Ligue américaine. Il a présenté une fiche de 10-14-1, une moyenne de buts alloués de 2,93 et un taux d’efficacité de ,883.

Michael McNiven

Également avec le Rocket, le jeune Michael McNiven, 21 ans, offre de meilleures statistiques que Lindgren. En 21 rencontres, l’athlète natif de Winnipeg affiche un dossier de 9-7-2, une moyenne de 2,34 et un taux d’efficacité de ,909.

Cayden Primeau

Sélectionné en septième ronde (199e au total) par le Canadien lors du repêchage de 2017, Cayden Primeau en a impressionné plusieurs au dernier Championnat mondial de hockey junior. L’Américain de 19 ans fréquente l’Université Northeastern, à Boston.

Antti Niemi

Cette solution ne sera pas la plus populaire, mais Antti Niemi pourrait obtenir un nouveau contrat avec le Canadien. Le Finlandais de 35 ans a connu une saison difficile, présentant notamment une moyenne de buts alloués de 3,78 et un taux d’efficacité de ,887.

Un joueur autonome

De nombreux gardiens devraient profiter de leur autonomie, le 1er juillet, dont plusieurs sont plus jeunes que Niemi. On mentionne les noms de Petr Mrazek et Keith Kinkaid, entre autres.