FBL-EUR-C3-RENNES-ARSENAL

Crédit : AFP

Soccer

Arsenal trébuche à Rennes, Chelsea et Naples en bonne voie

AFP

Publié | Mis à jour

Arsenal et Séville menaient après quatre minutes, mais ils ont déchanté, à Rennes (1-3) et contre le Slavia Prague (2-2), au contraire de Chelsea et Naples, en bonne posture après les huitièmes de finale aller de Ligue Europa jeudi.

Une histoire de débuts de match...

Contre le Dynamo Kiev, Chelsea a attaqué fort, grâce à une combinaison parfaite entre Olivier Giroud et Pedro, buteur (17e, 1-0).

Naples a fait la même chose contre le Red Bull Salzbourg, ex demi-finaliste dans la compétition: dix-huit minutes ont suffi aux Italiens pour mener 2-0 (Arkadiusz Milik, 10e, et Fabian Ruiz, 18e).

Séville et Arsenal, eux aussi, ont été auteurs de départs canons. Wissam Ben Yedder a ouvert le score en 25 secondes pour Séville. Alex Iwobi a de son côté mis deux minutes de plus pour débloquer le compteur d'Arsenal à Rennes.

Mais la suite ne fut pas joyeuse pour tout le monde. Si Chelsea a corsé l'addition grâce notamment à un bijou de coup franc de Willian (3-0), si Naples a vécu une soirée tranquille (3-0), Séville n'a au contraire pas tenu, encaissant deux buts en un quart d'heure, et Arsenal, trop vite réduit à dix après les deux cartons jaunes de Sokratis (41e), a été englouti. Par l'attaque rennaise d'une part, récompensée par une frappe puissante de Benjamin Bourigeaud (42e) puis une tête d'Ismaïla Sarr (88e). Et par sa propre défense, avec le but contre son camp de Nacho Monreal (65e).

C'était aussi la soirée des gardiens: toujours à Rennes, Petr Cech a retrouvé son ancien club, mais ce come-back en forme de jubilé - le Tchèque arrêtera sa carrière en fin de saison - n'a pas été synonyme de fête. Le portier a été excellent notamment en seconde période mais n'a rien pu faire sur les buts.

À Francfort, le gardien prêté par le PSG à l'Eintracht, Kevin Trapp, a lui fait mieux que l'actuel portier parisien Gianluigi Buffon la veille, auteur d'une boulette qui a offert un but à Manchester United: plein d'agilité, l'Allemand a arrêté un penalty contre l'Inter Milan. Précieux pour tenir le nul et obliger l'Inter à faire le jeu chez lui au retour (0-0).

Enfin, le Zenit Saint-Pétersbourg s'est incliné chez lui face à Villarreal (3-1), Valence a été plus fort que Krasnodar (2-1), tandis que le Dinamo Zagreb a maîtrisé le Benfica Lisbonne (1-0).