HKO-HKN-SPO-MONTREAL-CANADIENS-V-BUFFALO-SABRES

Crédit : AFP

Canadiens

Niemi pour stopper la léthargie

Publié | Mis à jour

Antti Niemi aura le difficile mandat de stopper la léthargie du Canadien à San Jose. Nouvelle confirmée ce matin, par Claude Julien, pendant l’entraînement optionnel de l’équipe.

L’entraîneur-chef du Tricolore n’a pas trop voulu s’étendre sur les raisons de cette décision. Toutefois, il a reconnu que la lourde tâche de travail qui incombe à Carey Price depuis le retour de la pause du match des étoiles et le succès qu’a connu le Finlandais dans cet édifice ont pesé dans la balance.

À moins que Niemi ne flanche, comme ce fut le cas, en Floride contre les Panthers, Price obtiendra une première soirée de congé depuis le 2 février. Et même si ça devait mal se passer pour le vétéran de 35 ans, on peut présager que Julien gardera Price au banc, question de l’avoir frais et dispos pour la visite à Anaheim, demain soir.

Ce dernier a quand même vu de l’action dans 15 matchs consécutifs.

«On va disputer deux matchs en deux soirs. Carey nous donne beaucoup de hockey dernièrement. Un moment donné, il faut lui donner du repos et il faut que Niemi lui donne du soutien», a expliqué Julien.

Sauf que la dernière fois qu’il a fait appel au Finlandais, celui-ci a accordé trois buts sur neuf lancers avant de céder le filet à son coéquipier.

«Antti a la mémoire courte et travaille fort dans les entraînements. On espère que ça va porter ses fruits ce soir», a mentionné l’entraîneur du Canadien.

De lointains succès

Dans la foulée des 11 revers de suite du Canadien à San Jose, Price n’a jamais connu beaucoup de succès à Silicon Valley, affichant un dossier de 0-5-1 au SAP Center, une moyenne de buts alloués de 3,66 et un taux d’efficacité de ,900.

En contrepartie, Niemi s’est bien tiré d’affaire à San Jose. D’abord parce qu’il a déjà porté les couleurs des Sharks, étant même finaliste pour l’obtention du trophée Vézina au terme de la saison 2012-2013.

«À l’époque où il portait les couleurs des Blackhawks, il les avait aidés à battre les Sharks en séries éliminatoires. Je sais que ça fait longtemps, mais ça a fait partie du processus décisionnel. »

Julien fait ici référence au printemps de 2010 au cours duquel les Blackhawks avaient remporté la coupe Stanley avec Niemi comme homme de confiance. En finale de l’Association de l’Ouest, les Hawks avaient balayé les Sharks en quatre rencontres.

Repos prolongé pour KK

C’est la seule modification que Julien apportera à sa formation. Cela signifie donc que Jesperi Kotkaniemi sera de nouveau confiné à la passerelle de presse. Jordan Weal occupera le poste de centre entre Jonathan Drouin et Joel Armia.

Le quatrième trio, composé d’Artturi Lehkonen, Nate Thompson et Dale Weise, demeurera inchangé pour un cinquième match de suite.

D’ailleurs, ça fait maintenant 28 rencontres que la quatrième unité n’a pas touché le fond du filet. Kenny Agostino, le 29 décembre à Tampa, avait été le dernier.