LHJMQ

Les Huskies égalent un record vieux de 45 ans!

Publié | Mis à jour

La saison de rêve des Huskies s’est poursuivie mercredi quand l’équipe de Rouyn-Noranda a égalé le record du plus grand nombre de victoires consécutives dans l’histoire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Avant la victoire de 8 à 3 des Huskies contre les Cataractes, à Shawinigan, les Éperviers de Sorel de la saison 1973-1974 détenaient seuls la marque de 25 gains de suite.

La formation abitibienne, qui est aussi assurée de finir la saison au sommet du classement général de la LHJMQ, n’a pas perdu depuis le 31 décembre, un revers de 3 à 2 contre les Foreurs de Val-d’Or.

La séquence des Éperviers avait commencé le 23 novembre 1973 avec un gain de 11 à 3 contre les Saguenéens de Chicoutimi et avait pris fin le 31 janvier 1974 avec un revers de 11 à 5 contre les Royals de Cornwall.

La soirée Harvey-Pinard

Rafaël Harvey-Pinard a été le fer de lance de l’attaque des Huskies contre les Cataractes. En plus de réussir un tour du chapeau, le capitaine des Huskies a préparé les réussites de Noah Dobson et d’Alex Beaucage.

Félix Bibeau, Justin Bergeron et Peter Abbandonato, meilleur pointeur dans la LHJMQ, ont également trouvé le fond du filet dans la victoire.

Louis-Filip Côté a quant à lui amassé trois mentions d’aide.

La réplique des Cataractes est venue de Mavrik Bourque (deux fois) et Jan Drozg.

Devant le filet des vainqueurs, Zachary Émond a été peu occupé, n’étant mis au défi que 15 fois.

La situation a été bien différente de l’autre côté de la patinoire. Justin Blanchette, qui a cédé cinq fois sur 21 lancers, a été remplacé par Antoine Coulombe à mi-chemin au deuxième tiers. Ce dernier a été déjoué trois fois sur 36 tirs.

Les Huskies tenteront maintenant d’établir la plus longue séquence victorieuse de l’histoire de la LHJMQ quand ils visiteront les Voltigeurs de Drummondville vendredi.

Ailleurs dans la LHJMQ

Dans les autres matchs disputés dans la LHJMQ, les Tigres de Victoriaville ont défait l’Armada de Blainville-Boisbriand 4 à 1, le Drakkar de Baie-Comeau a battu les Voltigeurs 3 à 2 et les Remparts de Québec ont vaincu le Phoenix de Sherbrooke 5 à 4 en tirs de barrage.

Plus tôt en soirée, les Foreurs de Val-d’Or se sont inclinés 3 à 2 en fusillade devant les Islanders de Charlottetown tandis que les Wildcats de Moncton ont perdu 4 à 3 contre les Screaming Eagles du Cap-Breton, eux aussi en tirs de barrage.