Impact

Impact: un groupe plus uni que jamais

Publié | Mis à jour

La victoire de l'Impact de Montréal, samedi, face aux Earthquakes à San Jose a été très satisfaisante.

Tout le monde a festoyé dans le vestiaire après la rencontre et c'est Anthony Jackson-Hamel, qui n'a même pas joué, qui a mené le bal.

«J'ai vu des comportements de joueurs qui n'avaient même pas foulé la pelouse qui étaient des comportements de joueurs qui avaient marqué un but. C'est pourquoi on joue au foot», a dit l'entraîneur-chef Rémi Garde, mardi.

Cela dit, tout n'a pas été parfait lors de ce match, surtout la fin.

Voyez le reportage de Nicolas A Martineau dans la vidéo ci-dessus.