Canadiens

Le cauchemar californien

Publié | Mis à jour

«Je sais qu’au cours de ma carrière, les voyages en Californie ont toujours été difficiles pour moi. Mais je ne peux pas partir là-bas avec cette mentalité que ce sera pénible. Je dois oublier ça.»

Carey Price a toujours dit qu’il n’était pas un homme de chiffres. Mais il a une assez bonne mémoire pour savoir que la Californie ne lui a jamais souri depuis ses débuts dans la Ligue nationale.

Le gardien du Canadiien a fait cette déclaration au représentant du Journal de Montréal quelques secondes après une mêlée de presse expéditive après le revers de 5 à 1 contre les Penguins de Pittsburgh, samedi, au Centre Bell.

«Je ne sais pas comment l’expliquer, je n’ai pas une réponse logique pour expliquer nos difficultés en Californie au cours des dernières années», a mentionné Price.

«Pas d’excuse»

Après un très bref passage à Montréal, le Canadien jouera ses trois prochains matchs à Los Angeles, San Jose et Anaheim. Depuis la saison 2013-2014, le CH n’a remporté que deux de ses 15 dernières rencontres en Californie (2-11-2).

Les Kings et les Ducks n’ont toutefois rien d’une puissance cette saison, comparativement aux dernières années.

«Il n’y a pas d’excuse, a rappelé le centre Phillip Danault. Ce n’est pas un séjour facile, mais ça ne doit pas nous rentrer dans la tête. On bataille pour une place en séries. Il n’y a rien de plus important. Nous aurons besoin de notre rapidité, il s’agira de la clé contre de grosses équipes comme les Kings, les Sharks et les Ducks.»

Brendan Gallagher a utilisé pratiquement les mêmes mots que Danault.

«Ce n’est jamais un voyage facile, a dit le numéro 11. Mais nous nous retrouvons dans une position où nous ne pouvons pas partir sur une mauvaise séquence. Il n’y aura aucune excuse, nous aurons besoin de victoires et de points. La course pour une place en séries est extrêmement serrée.»

Contrôler son destin

Shea Weber a aussi décrit le prochain périple de trois rencontres comme vital.

«Ce n’est jamais facile dans l’Ouest américain, a affirmé le capitaine. Évidemment, c’est un moment crucial de notre saison. Face aux Penguins, je ne crois pas que le pointage a été indicatif de l’allure du match. Nous aurions mérité un meilleur sort. Je crois que si nous jouons de la même façon, nous allons connaître du succès durant ce voyage.»

«Le classement est très serré, mais la seule chose que nous pouvons contrôler, c’est ce que nous faisons, a poursuivi Weber. Que les autres équipes dans la course gagnent ou perdent, tout ce qu’on peut faire, c’est d’accumuler les deux points.»

À l’instar de Weber, Jeff Petry a insisté sur le besoin de victoires afin de ne pas glisser au classement. L’Américain a aussi cherché à expliquer les raisons des déboires dans ce coin du globe.

«Nous aurons besoin de victoires, nous devons contrôler notre destinée, a affirmé Petry. Le décalage horaire joue probablement un rôle, mais nous arriverons deux jours avant notre premier match. Nous aurons un entraînement le lundi [aujourd’hui] pour nous adapter. Il s’agira de matchs importants en Californie.»

Parlant de destinée, le Tricolore a reçu un précieux coup de main de la part des Jets de Winnipeg, qui ont triomphé des Blue Jackets 5 à 2, dimanche, à Columbus.

Avec ce revers de la troupe de John Tortorella, le Canadien a conservé sa place de deuxième équipe repêchée dans l’Est.

Price en Californie

Carey Price n’a pas connu beaucoup de succès en Californie depuis ses débuts dans la LNH en 2007-2008, montrant un dossier de 2-9-1. S’il a remporté deux matchs à Los Angeles, le gardien est toujours en quête d’une première victoire à San Jose et Anaheim.

► Price à Los Angeles : 2-0-0 (2,40 ,914)

 Le CH à Los Angeles : 4-3-1 (depuis 2007-2008)

 Dernière victoire du CH à Anaheim : 4 décembre 2016 (5 à 4 en tirs de barrage)

► Price à San Jose : 0-5-1 (3,66 ,900)

 Le CH à San Jose : 0-7-1 (depuis 2007-2008)

 Dernière victoire du CH à San Jose : 23 novembre 1999 (3 à 2 en prolongation)

► Price à Anaheim : 0-4-0 (3,75 ,902)

 Le CH à Anaheim : 2-5-1 (depuis 2007-2008)

 Dernière victoire du CH à Anaheim : 5 mars 2014 (4 à 3 en tirs de barrage)