Facebook Grenadiers de Châteauguay Midget AAA

Crédit : Facebook Grenadiers de Châteauguay Midget AAA

LHJMQ

La communauté du hockey bouleversée

Publié | Mis à jour

L’annonce du décès du joueur de l’Armada de Blainville-Boisbriand Alec Reid a secoué la communauté du hockey au Québec. L’instructeur François Boudrias, qui a reçu le jeune joueur à son dernier camp estival, était lui aussi bouleversé par la nouvelle.

«Ce petit gars-là voulait toujours s’améliorer, s’est remémoré Borduas, entraineur du développement des habiletés chez les Huskies de Rouyn-Noranda qui travaille également avec plusieurs joueurs de la Ligue nationale de hockey. Il se souvient de Reid comme d’un jeune homme passionné et déterminé à atteindre son but.

«Alec avait toujours le sourire et il était constamment de bonne humeur. Il était toujours prêt à faire les sacrifices pour s’améliorer. Son objectif était de jouer dans la LHJMQ et il a réussi grâce à son éthique de travail.»

À la suite de leur rencontre, Borduas et Reid sont restés en contact.

«On s’est parlé quelques fois au courant de la dernière année. Il était vraiment fier de son camp d’entraînement et quand il a été échangé à l’Armada, il était heureux de se joindre à cette organisation. Nous avions vraiment connecté et aujourd’hui je trouve ça dur. On s’attend jamais à ça, surtout à cet âge-là...»

De nombreuses réactions

Le départ prématuré de l’athlète de 18 ans a évidemment suscité de nombreuses réactions, et les condoléances ont afflué dimanche après-midi sur les réseaux sociaux.

L’organisation des Grenadiers de Châteauguay, où Reid a évolué dans le midget AAA, a rendu hommage à son ancien numéro 54.

«Sa fougue, sa combativité ainsi que sa marque sur notre équipe seront à jamais gravées dans notre mémoire et dans nos cœurs. Alex était un joueur et un coéquipier hors pair. Nos sympathies vont à sa famille, ses amis, ses coéquipiers à l'Armada et tous ses anciens coéquipiers. Repose en paix, Alec.»

Les Voltigeurs de Drummondville, où le joueur de 18 ans a disputé 26 matchs cette saison avant d’être échangé à l’Armada, étaient également atterrés par la nouvelle.

«La famille des Voltigeurs est en deuil. C’est avec une immense tristesse que nous venons d’apprendre le décès d’Alec Reid, ancien joueur des Voltigeurs. Nos sympathies les plus sincères à sa famille, ses amis et ses coéquipiers ainsi qu’à l’organisation de l’Armada avec qui Alec évoluait depuis janvier. La grande famille des Voltigeurs est secouée par cette triste nouvelle. Au revoir Alec.»

Plusieurs formations de la LHJMQ ont joint leurs voix à celle des Voltigeurs sur Twitter et Facebook. Les Remparts de Québec et le Drakkar de Baie-Comeau ont d’ailleurs observé une minute de silence en la mémoire de Reid avant leur affrontement de dimanche après-midi, au Centre Videotron.

La Ligue nationale de hockey (LNH), Hockey Québec, le Rocket de Laval et l’ancien entraîneur de l’Armada Joël Bouchard, ainsi que la ministre responsable des Sports Isabelle Charest ont également transmis leurs condoléances à la famille du jeune joueur, qui était originaire de Mercier.