.dtc-user-dropdown { display:none !important; }

MLS

Faux départ pour les champions

Publié | Mis à jour

Les champions en titre de la Major League Soccer, l’Atlanta United FC, ont bien mal amorcé leur campagne 2019. Ils ont baissé pavillon 2 à 0 face au D.C. United, dimanche soir, au Audi Field.

Complètement muselés par le système défensif de leur adversaire, Josef Martinez et ses coéquipiers ont seulement cadré deux tirs sur la cage de Bill Hamid. À l’inverse, la formation de la capitale américaine a décoché six tirs en direction de Brad Guzan.

C’est Paul Arriola qui a été le premier à s’inscrire à la marque. Dans les premiers arrêts de jeu, le milieu de terrain offensif a profité d’un tir raté de Luciano Acosta pour battre le gardien adverse, qui était hors position.

Le filet d’assurance a ensuite été marqué par Acosta à la 58e minute. Positionné à l’extérieur de la surface de réparation, l’Argentin a décoché un tir que voudrait assurément revoir Guzan.

Adama Diomande joue les héros

À Los Angeles, le LAFC a signé la première victoire de son histoire face au Sporting de Kansas City, qu’il a vaincu 2 à 1. Adama Diomande a joué les héros pour le LAFC en marquant le but décisif en fin de match, dans les arrêts de jeu.

Krisztian Nemeth a ouvert la marque pour les visiteurs à la 16e minute de jeu en déjouant Tyler Miller sur sa droite à l’aide d’un tir bas.

Diego Rossi a nivelé les chances au début de la deuxième demie après avoir manœuvré habilement en zone du Sporting.

Quant à Diomande, il a secoué les cordages à la 94e minute.

Tim Melia a cédé deux fois sur six tirs cadrés devant le filet des visiteurs. Pour sa part, Miller a réalisé quatre arrêts devant la cage de l’équipe locale.