SPO-HOCKEY-CANADIENS-SABRES

Crédit : Ben Pelosse / JdeM

Hockey

Andrei Markov bientôt libre comme l'air

Publié | Mis à jour

Andrei Markov sera bientôt un joueur autonome. L’ancien défenseur des Canadiens de Montréal a complété les deux saisons du contrat qui le lie à l'Ak Bars de Kazan dans la Ligue continentale de hockey (KHL), comme l'a souligné le blogue Habs Eyes On The Prize

Son entente viendra officiellement à échéance le 30 avril.

Champion de la Coupe Gagarine l’an dernier, Markov a cette fois vu son parcours en séries éliminatoires prendre fin abruptement. Dès le premier tour, l'Ak Bars s’est incliné en quatre matchs devant l’Avangard d'Omsk, dirigé par Bob Hartley.

Il reste à voir si, à 40 ans, le Russe voudra continuer à chausser les patins. Aux dernières nouvelles, rien n’indiquait qu’il comptait effectuer un retour à Montréal, où il pourrait atteindre le plateau des 1000 matchs dans la LNH.

Incapable de s’entendre avec le directeur général Marc Bergevin, Markov, alors un joueur autonome sans compensation, avait annoncé à l’été 2017 qu’il prenait le chemin de la KHL. 

En décembre de 2017, il confiait au Journal de Montréal qu’il ne s’est pas senti respecté par Bergevin durant les négociations, malgré ses 16 années de service. Markov, précisons-le, n'était pas représenté par un agent durant ces discussions.

Dans une entrevue avec le même média en avril 2018, le vétéran semblait moins amer envers Bergevin, le qualifiant de «bonne personne» et de «bon directeur général».

Au moment de l'entretien, Markov se préparait à disputer une deuxième saison à Kazan et il ne planifiait pas un retour dans la LNH à court terme.

«On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. Je ne suis pas prêt à prendre ma retraite. Il me reste encore une année à mon contrat avec Kazan. Je suis heureux ici, ma famille est bien ici. C’est ce qu’il y a de plus important», avait-il indiqué.

Sélectionné au 6e tour (162e rang) par les Canadiens durant le repêchage de 1998, Markov a amassé 572 points (119 buts, 453 aides) en 990 matchs dans la LNH, tous disputés avec la formation montréalaise.