LHJMQ

Les souvenirs de Steve Bégin

Publié | Mis à jour

Steve Bégin a disputé trois saisons dans l’uniforme vert et jaune des Foreurs de Val-d’Or dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Et même s’il a quitté le circuit Courteau, en tant que joueur, depuis plus de deux décennies, les souvenirs qu’il conserve dans son passage en Abitibi sont encore frais dans sa mémoire.

«Quand on a gagné la coupe (en 1998), s’est remémoré immédiatement Bégin, qui s’est confié au journaliste de la chaîne TVA Sports, Mikaël Lalancette, alors qu’il était de passage à Val-d’Or avec ses Voltigeurs de Drummondville, samedi. On avait joué contre Rimouski et ils avaient clairement une meilleure équipe que nous.

«On les a sortis en quatre. Toutes les fois que je jouais ici, il y avait toujours quelque chose qui se passait dans les estrades. [...] Val-d’Or c’est Val-d’Or. Val-d’Or, c’est spécial.»

Et Bégin raconte comment il est tombé en amour avec la ville de l’Abitibi-Témiscamingue.

«Pour moi, c’était important d’aller loin et Val-d’Or, tout le monde sait à quel point c’est loin, a souligné Bégin, maintenant entraîneur adjoint des Voltigeurs. J’étais tellement heureux d’être repêché ici. J’avais entendu parler de la ville et comment c’était fou de jouer ici et tout l’engouement qu’il y a pour le hockey.

«Je suis arrivé ici et ils m’ont adoré immédiatement, à partir du camp d’entraînement. J’avais rencontré Jean-Pierre Dumont et Daniel Archambault avec Équipe Québec lorsque nous sommes allés aux Jeux du Canada. Ils n’arrêtaient pas de me dire que si j’étais repêché (par les Foreurs), que j’allais "triper". C’était l’amour dès que je suis arrivé ici.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.