Crédit : AFP

Ski et planche

L'argent pour Kingsbury, le bronze pour Dufour-Lapointe

Publié | Mis à jour

Justine Dufour-Lapointe semblait plus satisfaite de sa médaille de bronze que Mikaël Kingsbury de sa médaille d’argent, samedi, à la suite de l’épreuve des bosses de la Coupe du monde de ski acrobatique de Shymbulak, au Kazakhstan.

«Je suis très heureuse de mon podium parce que c’est le premier que j’obtiens avec mon "cork", a ainsi commenté Dufour-Lapointe, par voie de communiqué. En début de saison, je m’étais fixé un objectif, celui de réaliser un cork en compétition. C’est donc une grande journée pour moi puisque j’ai non seulement atteint mon objectif, mais j’ai réussi à monter sur le podium en plus.»

Justine Dufour-Lapointe, avec 76,64 points, n’a été devancée que par la Kazakhe Yulia Galysheva (79,69) et la Française Perrine Laffont (79,11) en super finale.

Chez les hommes, Kingsbury (79,37) a pris l'argent, en raison d’une légère erreur qui a été punie sévèrement par les juges.

«J’ai eu une super bonne journée, a résumé Kingsbury, plutôt habitué à la première marche du podium. C’est un peu dommage pour la super finale. J’avais une très bonne descente, mais j’ai raté légèrement mon saut du bas et les juges ont été très sévères. Je crois que je méritais un peu plus que ce pointage mais ce n’est pas grave, je vais me reprendre demain (dimanche)!»

Le Japonais Ikuma Horishima (81,72) a dominé la descente masculine tandis que le Suédois Walter Wallberg (78,67) a complété le podium.

La fin pour Philippe Marquis

Les bosseurs seront de retour en piste, dimanche, pour l'épreuve des bosses en parallèle. Kingsbury en sera alors à son 100e départ en carrière pour boucler la saison.

Le Québécois Philippe Marquis, qui devait pour sa part disputer sa dernière Coupe du monde en carrière, n’a pas pris le départ de l’épreuve de samedi après avoir chuté à l’entraînement. On doute par ailleurs qu’il puisse skier dimanche.