.dtc-user-dropdown { display:none !important; }

JiC

Un milieu de terrain uni

Publié | Mis à jour

Jusqu’à nouvel ordre, le milieu de terrain de l’Impact sera vraisemblablement composé de Samuel Piette, Michael Azira et Saphir Taïder et aux dires de ce dernier, il s’agit d’une excellente combinaison.

Si Piette reprendra son rôle devant la défense à titre de milieu récupérateur, les deux autres auront l’occasion d’être le lien entre l’arrière-garde et les joueurs d’avant, en plus d’apporter leur propre contribution offensive.

En tout cas, cette configuration plaît à Taïder, qui était invité à «JiC», jeudi.

«Sur le terrain, on se complète beaucoup, a-t-il assuré. Je suis content de jouer à leurs côtés, c'est des joueurs qui travaillent énormément. Ça me fait du bien parce que ça me laisse aussi un peu plus de liberté offensive.»

L’international algérien, qui aura très bientôt 27 ans, a cumulé sept buts et huit passes décisives en 33 matchs à sa première saison en MLS, l’an dernier.

Mieux commencer

Taïder a aussi mis l’accent sur l’importance de connaître un bon début de saison en 2019. L’an dernier, l’Impact a accumulé les défaites en mars, avril et mai et une fois en fin de saison, ces points échappés sont venus lui faire très mal alors que le club tentait de faire sa place en éliminatoires.

«Le calendrier n'est pas facile, on joue énormément de matchs à l'extérieur en début de saison, a rappelé Taïder. C'est à nous de nous servir des erreurs qu'on a faites l'an passé pour mieux commencer et je pense que c'est important parce que c'est des points qui vont nous servir en fin de saison.»

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.