Boxe

Un «solide» défi pour Mbilli

Publié | Mis à jour

Le boxeur français Christian Mbilli, l’un des beaux espoirs du Groupe Yvon Michel, disputera le plus important combat de sa carrière jusqu’ici, le 30 mars prochain.

Le poids moyen de 23 ans, qui demeure invaincu en 13 duels chez les pros, se mesurera à l’Américain Christopher Pearson (16-2-0, 12 K.-O.) à Philadelphie, dans un combat qui comportera beaucoup de premières pour lui.

«Non seulement c'est un vrai dossier au point de vue de l'adversaire, mais aussi de l'environnement, a expliqué son entraîneur, Marc Ramsay. Il va aller aux États-Unis pour une première fois, il va vouloir épater la galerie, c'est quelque chose qu’il doit vivre.»

«C'est un combat très important pour moi, ça va déterminer la suite de ma carrière», a admis le principal intéressé, qui semble bien mesurer le défi qui se dressera devant lui.

«C'est un très bon adversaire, a-t-il indiqué au sujet de Pearson. J'ai vu son style. Il peut tout faire, reculer, avancer, et techniquement il est très bon. Je compte prouver que je suis le meilleur.»

Mbilli (13-0-0, 13 K.-O.), qui aimerait obtenir un obtenir un combat de championnat du monde en 2020, ne tourne pas les coins ronds dans sa préparation.

«Il a un esprit très compétitif, que ce soit à tous les jours dans le gymnase, ou même durant les séances de sprint, de musculation, a observé Marc Ramsay. Il essaie toujours d'être le premier, alors je pense que c'est de bon augure.»

Voyez le reportage de Nancy Audet dans la vidéo ci-dessus.