Montreal Canadiens v Detroit Red Wings

Crédit : AFP

Canadiens

Canadien : rebondir de la bonne façon

Publié | Mis à jour

On était prêts à appuyer sur le bouton de panique si le Canadien avait échappé cette victoire face aux pauvres Red Wings. On n’a pas eu besoin de le faire.

Les joueurs de Claude Julien ont livré une performance rassurante après un match décevant au New Jersey 24 heures plus tôt.

L’entraîneur du Canadien a possiblement poussé un soupir de soulagement en entrant dans le vestiaire après cette victoire écrasante. On peut le comprendre.

Ses protégés venaient de réussir un test de caractère à un moment important de la saison.

«Avant le match, j’ai mentionné à mes joueurs qu’on devait trouver une façon de rebondir, a indiqué Julien dans son point de presse. Je trouve qu’on a joué un bon match.»

«On a patiné et on a fait les bons jeux. On semblait avoir de la confiance avec la rondelle. Plus le match progressait, plus on gagnait en confiance. J’espère qu’on sera en mesure de la transporter au prochain match.»

Prendre les choses en main

Après avoir livré une rencontre sans conviction, l’entraîneur s’attend toujours à ce que ses meilleurs joueurs prennent les choses en main lors de la suivante. C’est ce que Julien a obtenu de l’unité composée de Max Domi, Jonathan Drouin et Andrew Shaw.

Les trois attaquants se sont amusés fermes avec la brigade défensive poreuse des locaux.

«Tout le monde a bien joué, a précisé Julien. Les quatre trios ont apporté quelque chose de significatif. Il y a peut-être certaines unités qui n’ont pas eu la chance de capitaliser comme celle de Domi, mais elles ont eu de bonnes présences sur la patinoire.»

«Notre quatrième trio a eu de bonnes chances toute la soirée.»

Même Artturi Lekhonen, le mal-aimé des partisans du Canadien, a eu une chance en or de mettre fin à sa léthargie. Il n’a toutefois pas été en mesure de secouer les cordages.

Pour revenir au trio le plus productif de la soirée, il avait été réuni pour la première fois depuis un certain temps. Les trois attaquants ont fait passer Julien pour un génie.

«On a décidé de ramener les trios qui avaient connu du succès dans le passé et on voulait voir ce qui allait se produire, a expliqué Julien. Ce soir [mardi], ça a bien fonctionné et on va souhaiter que ça se poursuive.»