.dtc-user-dropdown { display:none !important; }
Montreal Canadiens v Detroit Red Wings

Crédit : AFP

Canadiens

Baisse de régime après une soirée de huit buts ou plus?

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal a explosé à l’attaque, mardi soir, avec huit buts contre les Red Wings de Detroit: cinq points pour Max Domi et un tour du chapeau pour Andrew Shaw, entre autres.

Voici les cinq soirées précédentes où le CH avait été aussi productif grâce à différents héros du passé. À titre indicatif, le résultat du match ayant suivi est aussi précisé pour évaluer s’il est justifié de craindre une baisse de régime du club montréalais en vue de la prochaine rencontre, vendredi à New York, face aux Rangers.

-2 décembre 2017

Le Tricolore s’était payé un autre festin offensif aux dépens des Red Wings, la saison dernière, l’emportant par le pointage de 10 à 1 au Centre Bell. Paul Byron s’était signalé avec trois buts, tandis qu’Alex Galchenyuk avait récolté quatre mentions d’aide. Le Québécois Nicolas Deslauriers marquait pour sa part son premier but en carrière dans l’uniforme du Canadien, en plus d’ajouter deux aides. Accessoirement, David Schlemko n’avait obtenu aucun point, mais il avait terminé la rencontre avec un différentiel de +5.

Résultat du match suivant : défaite de 4 à 3 face aux Blues de St. Louis

-30 octobre 2017

Toujours la saison dernière, le Canadien avait inscrit huit buts contre les Sénateurs, à Ottawa. Dans cette victoire de 8 à 3, le Québécois Charles Hudon avait marqué ses deux premiers buts en carrière dans la Ligue nationale de hockey, inscrivant par ailleurs une mention d’aide sur un filet de Tomas Plekanec. Le défenseur Shea Weber avait pour sa part obtenu trois aides.

Résultat du match suivant : défaite de 6 à 3 contre le Wild du Minnesota

-10 décembre 2016

Max Pacioretty avait inscrit quatre buts en plus d’ajouter une mention d’aide pour contribuer à un gain facile de 10 à 1, au Centre Bell, contre l’Avalanche du Colorado. Heureusement que Patrick Roy avait quitté la barre de l’Avalanche quelques mois plus tôt... sans quoi, il aurait assurément sermonné ses joueurs. Autre fait saillant de la soirée : deux buts pour Brian Flynn.

Résultat du match suivant : défaite de 2 à 1 en prolongation face aux Bruins de Boston

-20 mars 2011

Pendant plus de cinq ans, soit de mars 2011 à décembre 2016, le Canadien n’a pas connu un seul match de huit buts ou plus. Doux souvenir d’un gain de 8 à 1 contre le Wild du Minnesota, au Xcel Energy Center. Ce soir-là, P.K. Subban a inscrit son unique tour du chapeau depuis le début de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey. Alex Auld était devant le filet du CH.

Résultat du match suivant : défaite de 2 à 0 contre les Sabres de Buffalo

-22 janvier 2008

Un festival offensif est encore plus savoureux pour le Canadien quand les adversaires sont les Bruins de Boston. Soirée de janvier au Centre Bell, en 2008. Andrei Kostitsyn fait sa part avec deux buts et une mention d’aide dans un gain de 8 à 2. Tom Kostopoulos avait inscrit «un tour du chapeau à la Gordie Howe» (un but, une mention d’aide et une bagarre). Et cette fois, Alex Auld avait accordé quatre buts sur sept tirs devant le filet des Bruins, au grand dam de l’entraîneur-chef Claude Julien.

Résultat du match suivant : victoire de 4 à 3 contre les Devils du New Jersey