JiC

Bacary Sagna, l’exemple

Publié | Mis à jour

Le défenseur de l’Impact Bacary Sagna vient d’avoir 36 ans et à l’approche de la nouvelle saison en MLS, il entend faire profiter les jeunes joueurs de l’équipe de sa vaste expérience.

Le latéral droit français a joué au plus haut niveau dans sa carrière, que ce soit avec Arsenal et Manchester City, en Angleterre, ou encore avec son équipe nationale. Nul besoin de dire que les vertes recrues de l’Impact ont tout à gagner à l’observer de près.

«J'ai eu la chance d'évoluer toute ma vie en Europe et de côtoyer d'excellent joueurs», a rappelé Sagna, mercredi, en entrevue à «JiC».

«Je pense qu'ici, il y a énormément de qualité chez les jeunes, ils ont la soif d'apprendre, ils sont à l'écouter et ils veulent progresser, a-t-il ajouté. On voit une nette progression.»

Alors si les Clément Bahiya, Zachary Brault-Guillard et autres Mathieu Choinière ont besoin de conseils, ils savent qu’ils peuvent se tourner vers le numéro 33.

«Si je peux, par mon attitude et mes performances, leur montrer le droit chemin et communiquer avec eux un maximum lorsqu'ils ont des questions, ou même leur faire part de mon expérience, parce que je le fais énormément et avec plaisir, c'est mon rôle aussi», a assuré Sagna.

Le vétéran, de toute évidence, est très confortable à Montréal, avec l’Impact. Pour lui, être une sorte de mentor est une «belle responsabilité».

«C'est comme ça que je le prends, a-t-il indiqué. Je suis de nature plus réservée, mais je me sens bien dans cette équipe et je prends plaisir à communiquer, à parler, surtout aux jeunes (...) du fait de mon âge et de mon expérience en Europe, c'est sûr que les gens vont me prêter plus de responsabilités. Ça ne me met pas de pression supplémentaire et quoi qu'il en soit, ce sera avec plaisir que je prendrai ce rôle.»

Les Earthquakes attendus de pied ferme

Maintenant, il faut aussi se concentrer sur le premier adversaire de la saison, les Earthquakes, que l’Impact affrontera à San Jose, samedi soir.

Un match qui sera d’ailleurs présenté à TVA Sports dès 22h. San Jose a terminé au fond du classement, en 2018, mais l’équipe repart sur de nouvelles bases, cette année, avec un effectif modifié et surtout, un nouvel entraîneur en Matias Almeyda.

«On a hâte que ça débute, de se mesurer à une bonne équipe, solide, qui a changé, qui va essayer de nous presser et de nous poser des problèmes, a affirmé Sagna. Maintenant, à nous de garder ce football qui est le nôtre, de garder notre calme et notre sérénité qui a été la nôtre jusqu'à maintenant et après tout ira bien.»

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.