Canadiens

Marc Bergevin a résisté aux tentations

Marc Bergevin a résisté aux tentations

Renaud Lavoie

Publié 25 février
Mis à jour 25 février

Il devait bien y avoir quelques tentations, mais c’est en demeurant très fidèle à son plan que Marc Bergevin a navigué à travers la date limite.

Jamais, mais au grand jamais, il n’a dérogé de la trajectoire qu’il avait établie au début de la saison. Le plan était simple : avoir une équipe compétitive et, surtout, garder les jeunes de l’organisation ainsi que les choix au repêchage.

Certains de ses homologues ont tenté de lui enlever ses meilleurs jeunes en retour de joueurs de location, mais ça aurait été un non-sens dans le contexte actuel de faire une transaction qui aurait un impact négatif à moyen terme. Imaginez, on lui a même demandé Jesperi Kotkaniemi en retour d’un joueur qui aura son autonomie complète en juillet. Faut le faire.

Transformer son quatrième trio

S’il y avait un problème qu’il fallait régler, c’était l’équilibre au sein des troisième et quatrième trios.

Maintenant que les joueurs sont tous en santé, on retrouve Artturi Lehkonen sur le quatrième trio en compagnie de Nate Thompson, et maintenant on verra qui de Jordan Weal, Matthew Peca, Dale Weise, Nicolas Deslauriers ou Charles Hudon sera en mesure de s’imposer.

Le troisième trio est maintenant plus dangereux avec Paul Byron et, même si rien n’est parfait, on parle de quatre trios équilibrés.

Ce qui sera maintenant intéressant, c’est de voir comment ce groupe réagira avec 20 matchs à jouer cette saison. Parce qu’au bout du compte, c’est un message important que la direction de l’équipe lance aux joueurs actuels : on croit en vous.

À partir de maintenant, ce sont à eux de prouver que cette équipe sera en mesure de faire les séries et de causer des surprises.