Crédit : AFP

Ski et planche

Un 8e globe de cristal consécutif pour Mikaël Kingsbury

Publié | Mis à jour

Le bosseur québécois Mikaël Kingsbury a mis la main sur un huitième globe de cristal consécutif, symbole de la suprématie en Coupe du monde, dimanche.

Kingsbury a assuré sa domination en remportant l'épreuve des bosses en parallèle de la Coupe du monde de ski acrobatique de Tazawako, au Japon.

Kingsbury ajoute une médaille d’or à sa panoplie, qui en compte dorénavant 56, grâce à sa victoire contre le concurrent local, Horishima Ikuma, avec un pointage de 87,94 contre 86,63 pour son adversaire.

«Je savais qu'Ikuma skiait super bien et super rapidement, a souligné Kingsbury après sa course. Surtout qu'il est à la maison devant ses partisans et qu'il est toujours solide sur ce type de neige là. En finale, en arrivant en haut du parcours, j'ai parlé avec mes entraîneurs et on a fait un plan, un peu dernière minute, de faire un "Cork 1440" comme j'ai fait en simple. Je l'ai atterri et j'ai ensuite essayé de skier le plus vite que je pouvais et j'ai réussi à croiser la ligne d'arrivée avant Ikuma.

«Ça fait du bien de gagner deux courses ici au Japon. L'année dernière ici, j'avais fini deuxième deux fois, derrière Ikuma. C'est un peu ma rédemption chez lui puisqu'il était allé me chercher une victoire à Tremblant.»

Ses compatriotes, Philippe Marquis et Laurent Dumais, n’ont pas pu aller plus loin que la phase éliminatoire.

Chez les femmes, la Québécoise Justine Dufour-Lapointe s’est arrêtée aux quarts de finale, tout comme sa sœur Chloé.