SPO-CONFÉRENCE DE PRESSE DES CARABINS

Crédit : MARTIN ALARIE / JOURNAL DE MONTREAL / AGENCE QMI

Football universitaire RSEQ

Le botteur des Carabins souffre d’un cancer

Publié | Mis à jour

Le botteur des Carabins de l’Université de Montréal Louis-Philippe Simoneau a annoncé qu’il souffre d’un cancer, vendredi.

L’étudiant en santé et sécurité au travail a expliqué, via sa page Facebook, qu’il souffre d’un cancer des ganglions, plus précisément d’un lymphome non-Hodgkin de type B agressif.

Entouré de son amoureuse et de sa famille, Simoneau a amorcé des traitements de chimiothérapie qui se poursuivront lors des prochaines semaines.

«Bien que le défi est grand, il est surmontable. Un nouveau chapitre commence à s’écrire dans mon livre qui s’appelle la vie», a-t-il écrit dans sa déclaration.

«Il est encore trop tôt pour déterminer si l’ancien des Élans de Garneau sera en mesure de prendre part à la prochaine saison des Bleus. La priorité est d’abord et avant tout la santé du jeune homme de Saint-Hyacinthe», ont indiqué les Carabins sur leur site internet.

L’organisation montréalaise a également offert son support au botteur de 24 ans.

Simoneau avait connu une excellente saison en 2018, lui qui a notamment été nommé meilleur joueur des unités spéciales du Réseau du sport étudiant du Québec.