Marc-Andre Barriault

Crédit : Courtoisie Marc-Andre Barriault

UFC

Marc-André Barriault fera ses débuts à l'UFC le 4 mai

Publié | Mis à jour

Visiblement, le 4 mai porte chance à Marc-André Barriault. Un an jour pour jour après s’être fiancé à sa copine Jade Masson-Wong au Centre Vidéotron à cette date, le combattant de Québec fera ses débuts à l’UFC, à Ottawa.

La rumeur circulait depuis un moment, mais le double champion de l’organisation québécoise TKO, qui montre une fiche de 11-1 avec 8 K.-O., a vu la chose être officialisée lorsque la plus prestigieuse organisation d’arts martiaux mixtes au monde a partagé la nouvelle, mercredi.

Barriault ne sera pas totalement en terrain inconnu pour sa rentrée chez les 185 lb. Le duel aura lieu au Centre Canadian Tire, l’amphithéâtre des Sénateurs dans la LNH situé près de sa ville natale de Gatineau, et il se frottera à l’Américain Andrew Sanchez (10-4) avec qui il s’est récemment entraîné au prestigieux Tristar Gym de Montréal.

«Quand j’ai signé, en novembre, il n’y avait pas encore de dates canadiennes annoncées et je voyais que des événements s’en venaient. Je gardais l’œil ouvert. Je me disais que c’était une question de temps. Je suis vraiment content, d’autant plus que le 4 mai 2018, j’ai fait un gros combat et il y a eu la demande en mariage après. C’est un autre beau défi et une belle aventure qui va commencer», a commenté le combattant de 29 ans depuis Las Vegas où sa fiancée, qui tentera de mettre la main sur un titre le 14 mars prochain à Québec lors du gala TKO, et lui participent à un camp d’entraînement.

Un lutteur

L’adversaire de Barriault compte cinq combats dans l’octogone de l’UFC en carrière. Barriault croit être en mesure de trouver une solution à son style de lutteur qui le caractérise.

«La dernière fois que je suis allé au Tristar Gym, j’ai été matché avec lui pendant plusieurs rounds. J’ai fait ce que j’avais à faire, mais à ce moment, je n’avais aucune idée qu’on allait s’affronter.

«C’est un gars capable d’aller partout et sa lutte est son meilleur atout. En ayant mes aptitudes vraiment aiguisées, en étant alerte et en ayant un bon cardio, je devrais m’imposer et être capable de couper ses ressources pour utiliser les miennes», a-t-il expliqué.

Barriault renoncera à s’exercer au sein du gymnase que fréquentait Georges St-Pierre d’ici le combat. Il prévoit retourner à Vegas pendant sa préparation au cours des prochaines semaines.

L’événement principal de la carte sera dévoilé à une date ultérieure.